Le Mondial, et plus si affinités...

  • A
  • A
Le Mondial, et plus si affinités...
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - Les propositions indécentes motivées par le Mondial fleurissent.

CM 2010 - Les propositions indécentes motivées par le Mondial fleurissent. La Coupe du monde de football fait se lever un vent de folie aux quatre coins de la planète. Alors que le Mondial sud-africain rendra son verdict dimanche au terme d'une finale qui opposera les Pays-Bas à l'Espagne, la Mannschaft ayant subi la loi de la Furia Roja (1-0) dans la deuxième demi-finale disputée mercredi, des initiatives quelque peu insolites prises par des femmes à la plastique avantageuse se multiplient à travers le globe. La dernière en date est venue de l'actrice pornographique néerlandaise Bobbi Eden qui, sur le réseau social Twitter, a promis mardi soir à tous ses contacts de leur administrer une fellation en cas de sacre mondial des Néerlandais, dimanche à Johannesburg. Celle qui se définit comme la "pornstar" numéro 1 aux Pays-Bas a ainsi vu son contingent d'abonnés passer de 18.000 à 40.000 en l'espace de quelques heures. La pression est donc sur les épaules des troupes de Bert van Marwijk alors que l'habituée des films carré rose a assurée qu'elle solliciterait l'aide de quelques collègues pour accomplir sa besogne. Riquelme enflamme le Paraguay Sans aller aussi loin dans l'extrémisme, d'autres jeunes femmes ont profité du Mondial pour attirer l'attention. Larissa Riquelme est peut-être la plus connue d'entre elles. Cette mannequin lingerie paraguayenne avait promis de se dénuder en cas de victoire finale des Guarani. Malgré une élimination par l'Espagne (1-0) au stade des quarts de finale, la jeune femme a tout de même mis sa promesse à exécution, en guise de "cadeau pour tous les joueurs et tous les gens du Paraguay", s'affichant mercredi dans le plus simple appareil à la une d'El Diario Popular. Si chacun jugera à sa guise l'élégance de ces initiatives, ces jeunes femmes n'auront pas manqué d'enflammer Internet et de faire le buzz. Désireuses de faire parler d'elles durant la Coupe du monde, les voilà momentanément satisfaites.