Le Masters s'éloigne pour Tsonga

  • A
  • A
Le Masters s'éloigne pour Tsonga
Partagez sur :

TENNIS - Jo-Wilfried Tsonga a perdu des points dans la course au Masters en abandonnant dès le premier tour du tournoi de Valence.

Emoussé physiquement, Jo-Wilfried Tsonga a été contraint à l'abandon face au Russe Mikhail Youzhny (6-7, 6-0, 3-0 ab.), mercredi lors du premier tour du tournoi de Valence. Une mauvaise nouvelle pour le Manceau, qui jouera sa dernière chance de qualification pour le Masters de Londres la semaine prochaine à Bercy, où il est le tenant du titre. La route qui mène au Masters de Londres devient de plus en plus tortueuse pour Jo-Wilfried Tsonga. Le Manceau fait partie des joueurs encore en course pour décrocher une des deux dernières places pour le rendez-vous anglais, au même titre que Gilles Simon. Mais son abandon ce mercredi au premier tour du tournoi de Valence est un gros coup dur dans sa quête de points. Opposé à Mikhail Youzhny, le n°1 français a fait appel au kiné dans la première manche pour soigner un poignet gauche douloureux. Malgré le gain du set (7-6), Tsonga n'a pu ensuite défendre convenablement ses chances, encaissant neuf jeux d'affilée avant de jeter l'éponge au milieu de la troisième manche (6-0, 3-0). La dernière confrontation contre le Russe avait pourtant laissé de bons souvenirs puisque le Français l'avait dominé en finale à Tokyo. La route qui mène au Masters de Londres passe désormais par Bercy, tournoi qui débute la semaine prochaine. Le protégé d'Eric Winogradsky y jouera sa dernière carte dans cette épreuve majeure dont il est le tenant du titre. Mais en quittant prématurément Valence, "Jo" pourrait bien être décroché par ses concurrents directs, à savoir Fernando Gonzalez, Marin Cilic, Gilles Simon, tombeur de Tomas Berdych (6-4, 4-6, 6-3), Fernando Verdasco et Radek Stepanek, tous engagés sur les courts cette semaine. Robin Söderling, autre prétendant, mise quant à lui sur une bonne performance au POPB.Gasquet qualifiéDepuis son titre au Japon, le troisième de sa saison après Johannesburg et Marseille, Tsonga semble avoir perdu le fil de son jeu. Battu par Söderling en huitièmes à Shanghai puis par Arnaud Clément en quarts à Lyon, le finaliste de l'Open d'Australie 2008 négocie difficilement ce "money time" si important en vue du rendez-vous des maîtres.La route qui mène au Masters de Londres n'est pas vraiment le chemin qu'emprunte en ce moment Richard Gasquet. Le Biterrois s'évertue plutôt à retrouver la confiance et le goût de la victoire au soir d'une saison pleine de galères. Après deux défaites au premier tour à Shanghai et à Saint-Pétersbourg, le protégé d'Eric Deblicker a renoué avec le succès à Bâle en écartant le modeste argentin Horacio Zeballos en deux manches (7-6, 6-4). En huitièmes de finale, Gasquet pourrait retrouver Fernando Gonzalez. Il rendrait un fier service à Tsonga s'il parvenait à dominer le Chilien. Mais tout cela n'est qu'hypothèse...