Le Mans sourit, Vichy angoisse

  • A
  • A
Le Mans sourit, Vichy angoisse
Partagez sur :

Fort de sa cinglante victoire glanée face à Roanne (85-58), ce mardi, à l'occasion de la 29e et avant-dernière journée de Pro A, Le Mans s'est emparé de l'ultime billet qualificatif pour les play-offs du Championnat de France. De son côté, Vichy a subi la loi de Nancy hors de ses bases (76-72) et voit son avenir parmi l'élite s'assombrir un peu plus. A noter que Cholet, vainqueur de Poitiers (72-66), est assuré de conserver les rênes du championnat à l'issue de la saison régulière.

Fort de sa cinglante victoire glanée face à Roanne (85-58), ce mardi, à l'occasion de la 29e et avant-dernière journée de Pro A, Le Mans s'est emparé de l'ultime billet qualificatif pour les play-offs du Championnat de France. De son côté, Vichy a subi la loi de Nancy hors de ses bases (76-72) et voit son avenir parmi l'élite s'assombrir un peu plus. A noter que Cholet, vainqueur de Poitiers (72-66), est assuré de conserver les rênes du championnat à l'issue de la saison régulière. Si cette 29e et avant-dernière levée de Pro A aura permis d'éclaircir un peu plus la situation en bas de tableau, Vichy ayant un pied et demi dans l'échelon inférieur, elle aura également permis de nous communiquer le nom des huit équipes qualifiées pour les quarts de finale du Championnat de France. Incapable de glaner le moindre succès sur son parquet d'Antarès depuis le 12 mars dernier et cette victoire face à la lanterne rouge, Limoges, le MSB a retrouvé le goût du succès sur ses terres au meilleur moment, mardi, face à Roanne (85-58), arrachant ainsi l'ultime billet qualificatif pour le grand huit des play-offs. Un précieux succès, dont Charles Lombahe-Kahudi, auteur de 28 points, reste le grand artisan, et qui permet aux protégés de John David Jackson de se faire une place dans le top 8 pour la quinzième année consécutive. Menés de quatre unités à l'issue du premier quart-temps (17-21), les Sarthois ont remis les pendules à l'heure dès le second acte, ralliant les vestiaires avec un avantage de douze points au tableau d'affichage (40-28). Dynamisé par l'enjeu de la rencontre, le MSB n'a pas mis longtemps à enfoncer le clou par la suite, distançant son adversaire du soir de vingt-sept longueurs au coup de sifflet final (85-58). Pour le plus grand plaisir d'un public d'Antarès revigoré par la prestation de choix affichée par ses protégés. Un sentiment de joie qui contraste avec la détresse de Vichy, dominé à Nancy (76-72), qui n'a plus son destin en mains dans ce Championnat et qui se trouve dans une situation peu confortable avant l'ultime levée de la saison régulière. Seule une victoire sur Chalon-sur-Saône, cumulée à une défaite de Poitiers face à Hyères-Toulon mardi prochain, permettraient aux Vichyssois d'esquiver l'antichambre de l'élite, la JAV accusant un meilleur point average particulier que le PB86. Auteurs d'un début de saison catastrophique, avec neuf revers concédés lors de leurs dix premières apparitions sur les parquets de Pro A, les protégés de Jean-Philippe Besson, s'ils se sont refaits la cerise en fin d'exercice, ne peuvent que constater les dégâts à l'arrivée. A noter enfin le statu quo dans le haut de tableau, le quatuor de tête du championnat composé par Cholet, Gravelines-Dunkerque, Chalon-sur-Saône et Nancy, ayant fait respecter son rang face à Poitiers (72-66), Limoges (79-76), Lyon-Villeurbanne (83-82) et Vichy (76-72). Le leader choletais sera d'ailleurs assuré de conforter son fauteuil de leader à l'issue de la saison régulière quand ses trois dauphins se disputeront la deuxième place, qui leur allouerait l'avantage du parquet tout au long des play-offs. Affaire à suivre...