Le Mans et Cholet sans trembler

  • A
  • A
Le Mans et Cholet sans trembler
@ Maxppp
Partagez sur :

BASKET - Le Mans et Cholet ont battu Paris et Poitiers en quarts de finale des playoffs.

BASKET - Le Mans et Cholet ont battu Paris et Poitiers en quarts de finale des playoffs.LE MANS [2]-PARIS LEVALLOIS [7] 76-62Avant la rencontre, le MSB se méfiait du Paris-Levallois. Avec raison puisque les hommes de Jean-Marc Dupraz s'étaient imposés dans la Sarthe lors de la saison régulière (75-67). Menés de quatre points à la pause (33-37), après notamment une balle de +8 manquée par les Parisiens, les hommes de J.D. Jackson ont finalement pris le dessus dans les deux derniers quart-temps. Dans le sillage de Batista (22 points) et Spencer (18 pts), Le Mans a remporté ce mardi le premier match aller des quarts de finale de playoffs en Pro A dans sa salle d'Antarès (76-62). Le match retour est programmé vendredi prochain au Palais des Sports Marcel-Cerdan de Levallois.Le MSB, sacré champion de France pour la dernière fois en 2006, a donc bien négocié cette première rencontre face au septième du classement de la saison régulière. La petite frayeur de la première période a vite été effacée par la qualité du cinq majeur manceau. La doublette parisienne Vassalo-Hamilton n'a pas suffit à contenir la montée en puissance mancelle. D'autant qu'Hamilton a déjoué (8 pts), au contraire de son équipier, finalement bien trop seul sur le parquet. En face, Batista a été le grand artisan de la victoire, en compilant 22 points (à 10 sur 13 aux tirs), 7 rebonds et 2 interceptions.CHOLET [1]-POITIERS [8] 68-59Un Cholet version diesel. Le premier de la saison régulière partait a priori avec une avance confortable face à Poitiers. Mais à l'image des deux rencontres qui ont opposé les deux équipes cette saison, rien n'aura été simple pour les coéquipiers de Gelabale. De fait, les Poitevins ont bien débuté la rencontre pour mener 20-13 puis 22-18 à la fin du premier quart-temps. Un petit avantage accentué sous l'impulsion de Wright Rasheed (42-30, 25e) puis de Tommy Gunn (45-30). A la fin du troisième tiers, Poitiers menait encore (52-45) et pensait bien avoir la main. A tort, car les hommes d'Ermann Kunter ont débuté la dernière période pied au plancher avec Seraphin, Sommerville, Linehan, Mejia et Gelabale pour marquer et placer un 13-0 décisif ! En effet, passé devant en trois minutes, ils vont faire passer le score de 52-45 à 52-58 en... 4 minutes ! La fin de la rencontre est un cavalier seul de Choletais, bien emmenés par Marcellus Sommerville (16 points) et Kevin Seraphin (10 points, 11 rebonds), qui l'emportent finalement 68-59. Poitiers n'est pas payé et se retrouve dos au mur avant le quart de finale retour dans sa salle.