Le Mans est encore là

  • A
  • A
Le Mans est encore là
Partagez sur :

Le MSB a enregistré samedi une cinquième victoire consécutive à domicile en disposant de Limoges (88-78), lors de la 21e journée de Pro A. Un succès attendu qui permet aux Sarthois de se replacer dans le sillage de Hyères-Toulon, sèchement battu à Strasbourg (83-66). Devant, Nancy et Chalon talonnent toujours Cholet, le leader, tandis que Pau-Orthez a remporté le choc du soir contre Gravelines (82-69) grâce à un bon Gipson.

Le MSB a enregistré samedi une cinquième victoire consécutive à domicile en disposant de Limoges (88-78), lors de la 21e journée de Pro A. Un succès attendu qui permet aux Sarthois de se replacer dans le sillage de Hyères-Toulon, sèchement battu à Strasbourg (83-66). Devant, Nancy et Chalon talonnent toujours Cholet, le leader, tandis que Pau-Orthez a remporté le choc du soir contre Gravelines (82-69) grâce à un bon Gipson. Le Mans va mieux et peut s'appuyer sur un parquet d'Antarès devenu à nouveau imprenable. Ce samedi, les Sarthois ont profité de l'accueil de Limoges pour enchaîner avec une cinquième victoire consécutive dans leur salle. Privé de Koffi mais avec Bowman, pour son dernier match (son contrat se terminant dimanche), le MSB a surfé sur un deuxième quart-temps décisif (25-12) avant de gérer en fin de match pour revenir au classement sur Hyères-Toulon, battu à Strasbourg (83-69). La série des Varois s'achève donc, eux qui restaient sur cinq victoires en six matches. A noter que, pour son retour sous le maillot manceau, Alex Acker a brillé, inscrivant 19 points, juste derrière les 20 unités et 7 rebonds de Joao Paulo Batista. Malgré la première apparition d'Ebi (14 points) suite à la retraite de Fred Weis, le CSP n'a rien pu faire et concède sa septième défaite consécutive. Ilian Evtimov ne confirme pas Inquiétant pour les Limougeauds d'autant qu'Orléans a enregistré un succès précieux en dominant Poitiers aux Arènes (70-68). Tajuan Porter a joué un rôle décisif dans ce succès important, inscrivant 25 points. A Chalon, le duel annoncé entre les frères Evtimov n'a pas eu l'importance escomptée. Avec huit points, Ilian Evtimov n'a pas confirmé son festival du dernier match contre Hyères-Toulon (30 points, 9/17 derrière la ligne des trois points). Son frère Vasco a d'avantage scoré dans l'autre camp (14 points), y ajoutant 9 rebonds. Insuffisant pour contrer Marquez Haynes, l'ancien joueur de Texas Arlington en NCAA, inscrivant 24 points pour permettre à Chalon de toujours talonner le leader choletais. Une position que l'Elan partage avec Nancy. Le Sluc a en effet dominé Le Havre en Normandie (77-70), confirmant ses deux victoires de suite à Roanne et face à l'Elan Béarnais. Pau-Orthez, justement, a dominé le récent vainqueur de la Semaine des As, Gravelines-Dunkerque (82-69), bien porté par Teddy Gipson (14 points, 6 passes décisives et 5 rebonds) dans le match avancé du soir. Pau-Orthez stoppe la série de cinq victoires de suite du BCM qui revenait sur les terres de sa victoire aux As. A égalité avec les Manceaux, l'Élan Bearnais se replace également dans la course aux play-offs.