Le malaise Malouda

  • A
  • A
Le malaise Malouda
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - Remplaçant face à l'Uruguay, il nie avoir eu une altercation avec Domenech.

CM 2010 - Remplaçant face à l'Uruguay, le Guyanais nie avoir eu une altercation avec Domenech.Titulaire indiscutable à Chelsea, avec qui il a débuté 40 matches cette saison pour 15 buts inscrits toutes compétitions confondues, Florent Malouda pensait également avoir sa place dans le onze de départ de l'équipe de France concocté par Raymond Domenech pour la Coupe du monde 2010. Les trois matches de préparation au Mondial des Bleus avaient d'ailleurs conforté cette hypothèse. Dans le 4-3-3 mis en place par le sélectionneur tricolore, le Guyanais occupait le poste de milieu relayeur côté gauche, laissant le couloir à Franck Ribéry.Mais, vendredi soir, au coup d'envoi du match face à l'Uruguay, le premier pour les Bleus dans ce Mondial, Malouda prenait place sur le banc, à l'inverse d'Abou Diaby. Entré à un quart d'heure de la fin du match, à la place de Yoann Gourcuff, l'ancien joueur de l'OL n'est pas parvenu à faire la différence pour les Tricolores, contraints de partager les points (0-0). Pour beaucoup d'observateurs, ce changement de dernière minute avait valeur de sanction à l'encontre du milieu de terrain, d'autant plus qu'une altercation aurait eu lieu entre ce dernier et le sélectionneur la veille de la rencontre, lors du dernier entraînement des Bleus.Vendredi, à l'issue du match face à la Celeste, le principal intéressé a toutefois affirmé qu'il ne s'était "rien passé avec le coach" et que sa présence sur le banc était due à un choix tactique. "Le coach voulait un deuxième milieu défensif (Abou Diaby), a expliqué Malouda. Il a choisi une option, il ne s'est rien passé avec le coach, il a fait un choix. J'ai fait deux fautes à l'entraînement (jeudi), il s'est un peu énervé mais ce n'est pas pour ça que je n'ai pas joué."Malouda veut aussi attaquer ?Selon Le Parisien, un clash aurait toutefois bien eu lieu entre les deux hommes, mais plus tôt dans la semaine. Mardi dernier, Raymond Domenech aurait en effet confié à son milieu de terrain qu'il souhaitait confié les clés du jeu à Yoann Gourcuff, Malouda devant se contenter d'un rôle plus défensif au côté de Jérémy Toulalan. Fort de ses 54 sélections et de son excellente saison en Angleterre, le milieu de terrain aurait rétorqué à son entraîneur qu'il était lui aussi capable de mener le jeu et d'apporter le danger. Accusant son joueur d'avoir un comportement trop individualiste, le patron des Bleus aurait alors pris la décision de le laisser sur le banc pour ce match inaugural, jusqu'à la 75e minute, moment qu'il choisit pour le faire entrer, sans lui adresser le moindre mot.Cette nouvelle altercation apparaît comme un épisode de plus dans les relations tumultueuses entre Malouda et Domenech. Le joueur avait déjà été écarté près d'un an de l'équipe de France, au lendemain de l'Euro 2008, pour avoir critiqué le sélectionneur dans la presse. Reste désormais à savoir si ces tensions ne vont pas rejaillir sur le groupe et déstabiliser une équipe qui manque déjà cruellement de confiance.