Le maître des demies

  • A
  • A
Le maître des demies
Partagez sur :

Christophe Lemaitre répète depuis quelque temps que le 200m serait sa plus grande chance de médaille aux Mondiaux. Vendredi, en demi-finales, le Français a justifié ses paroles par des actes, en bouclant son demi-tour de piste en 20"17. A un centième seulement de son record de France, l'Annécien finit meilleur temps des demies: Usain Bolt, en coupant son effort, a en effet terminé en 20"31.

Christophe Lemaitre répète depuis quelque temps que le 200m serait sa plus grande chance de médaille aux Mondiaux. Vendredi, en demi-finales, le Français a justifié ses paroles par des actes, en bouclant son demi-tour de piste en 20"17. A un centième seulement de son record de France, l'Annécien finit meilleur temps des demies: Usain Bolt, en coupant son effort, a en effet terminé en 20"31. Bien sûr, il ne faut pas en tirer des conclusions trop hâtives. Bien sûr, en valeur intrinsèque, Usain Bolt a confirmé qu'il devrait décrocher l'or samedi sur 200m sans trop de problème. Mais quand même, Christophe Lemaitre a réalisé le meilleur temps des demi-finales en 20"17. La performance est remarquable et porteuse des plus grands espoirs: le Français a réalisé sa meilleure performance de la saison, à un tout petit centième de son record national (toujours co-détenu avec Gilles Quénéhervé), avec un vent de -1 m/s. Théoriquement, dans des conditions non venteuses, cette course valait entre 20"05 et 20"10. Après avoir relâché sur la fin de sa série pour terminer en 20"51, le champion de France a très nettement accéléré la cadence. Il en reste probablement moins sous le pied à Lemaitre qu'à Bolt et Dix, qui ont terminé respectivement en 20"31 et 20"37 en coupant largement avant la ligne. Mais dans sa demie, le protégé de Pierre Carraz a devancé Nickel Ashmeade, un de ses concurrents pour le podium. Le Jamaïquain a fini en 20"32 et s'est donné jusqu'au bout, pas de doute. Le podium est à portée de pointes pour le sprinteur tricolore, mais il convient même de viser plus haut. Désormais, la lutte pour la médaille d'argent le concerne pleinement. "J'ai ma place sur le podium""J'avais prévu de gagner ma série en courant le plus vite possible, a réagi Lemaitre devant les caméras d'Eurosport. Si je sors vite en finale et que je négocie bien le virage, vu mon finish, je peux faire quelque chose. Tout est possible. J'ai ma place sur le podium si je parviens à reproduire cette course." A nos confrères de France 2, le Français a mis le doigt sur un autre aspect qui pourrait avoir son importance: "Le but principal était de faire le meilleur chrono possible pour avoir un bon couloir en finale." Il l'aura, puisque le couloir n°6 lui sera dévolu. A ses côtés, au couloir n°3, Bolt devrait donc survoler la course, sauf improbable scénario. Comme un faux départ, par exemple... Quant à Dix, il semble conserver une toute petite longueur d'avance sur Lemaitre. Lui aussi a fini très relax, même s'il a commencé à se relever un peu après Bolt, totalement insolent en regardant à droite et à gauche dès... la sortie du virage ! Dix n'en est pas effrayé pour autant: "Je suis définitivement ici pour gagner, je ne veux pas rentrer sans médaille d'or. C'est très intéressant, il y a quatre hommes pour le podium." Un de ceux-là est un peu plus favori que les autres, tout de même.