Le Lightning en un éclair

  • A
  • A
Le Lightning en un éclair
Partagez sur :

Quatre matches ont suffi à Tampa Bay pour dompter Washington (4-0), pourtant tête de série n°1 à l'Est, en demi-finales de conférence. Le Lightning, qui ne s'était plus qualifié en playoffs NHL depuis cinq ans, a conclu la série face aux Capitals la nuit dernière (5-3), et attend désormais de pied ferme les Boston Bruins, qui mènent largement face aux Philadelphia Flyers (3-0).

Quatre matches ont suffi à Tampa Bay pour dompter Washington (4-0), pourtant tête de série n°1 à l'Est, en demi-finales de conférence. Le Lightning, qui ne s'était plus qualifié en playoffs NHL depuis cinq ans, a conclu la série face aux Capitals la nuit dernière (5-3), et attend désormais de pied ferme les Boston Bruins, qui mènent largement face aux Philadelphia Flyers (3-0). Ça pour une surprise ! Les Capitals, qui avaient terminé la saison régulière avec le meilleur bilan de la conférence Est, n'iront pas plus loin que le deuxième tour des playoffs NHL. Un accident ? Ça aurait pu en être un, oui, si Washington s'était incliné face à Tampa Bay sur un but hasardeux au terme d'un match 7 au couteau. Mais la franchise de D.C. a pris la porte, la nuit dernière (3-5), après seulement quatre rencontres contre une équipe du Lightning qui n'était plus apparue en phases finales depuis cinq ans. Une grosse désillusion pour les uns, une énorme sensation pour tout le monde. "Je ne crois pas qu'on n'avait pas les crocs, on avait faim, a réagi le capitaine des Caps, Alexander Ovechkin, sur le site de la ligue. On n'a juste pas gagné. On voulait, pourtant. Eux aussi. Et quelqu'un doit forcément perdre. C'est nous, et je ne sais vraiment pas quoi dire de plus." Se faire épingler aussi tôt après un parcours remarquable durant toute la phase régulière n'est pas une première pour Washington. L'an dernier, les joueurs de Bruce Boudreau s'étaient même fait éliminer dès le premier tour par de très surprenants Montreal Canadiens, en sept matches cette fois-là (3-4). Les Sharks y sont presque Mais résumer cette série à la faillite collective des Capitals serait réducteur pour le Lightning, qui a su l'emporter grâce à un mental à toute épreuve, en témoignent ses succès arrachés lors des deuxième (3-2, a.p.) et troisième matches (4-3). Tampa Bay avance donc en finale de la conférence pour la première fois depuis 2004, année qui l'avait vu remporter la seule Stanley Cup de son histoire. Reste à savoir quel sera son adversaire. A priori, il y a peu de chances pour que ce soit Philadelphia, tête de série n°2 à l'Est, puisque les Flyers n'ont plus le droit à l'erreur face aux Boston Bruins dans l'autre affiche (0-3). Dans la conférence Ouest, aucun des deux finalistes n'est encore connu mais, à moins d'un invraisemblable retournement de situation, San Jose devrait y participer. Les Sharks, leaders à l'issue de la saison régulière, ont gagné mercredi soir le match 3 face aux Detroit Red Wings après prolongation, grâce à un but de Devin Setoguchi qui a permis à la franchise californienne de faire le trou dans la série (3-0). L'autre duel entre les Vancouver Canucks et les Nashville Predators est pour l'instant plus indécis, l'équipe canadienne ayant un léger avantage avant le quatrième acte (2-1), qui aura lieu dans la nuit de jeudi à vendredi.