Le journal des Bleus

  • A
  • A
Le journal des Bleus
Partagez sur :

Les attaquants à l'honneur dans le journal des Bleus. André-Pierre Gignac, David Trezeguet ou encore Djibril Cissé, tous buteurs, se sont signalés et postulent plus que jamais à une place en équipe de France, qu'occupe actuellement un Kévin Gameiro en pleine bourre. Enfin, à deux jours d'Arsenal-Barcelone en Ligue des champions, Abou Diaby et Samir Nasri sont sur le retour.

Les attaquants à l'honneur dans le journal des Bleus. André-Pierre Gignac, David Trezeguet ou encore Djibril Cissé, tous buteurs, se sont signalés et postulent plus que jamais à une place en équipe de France, qu'occupe actuellement un Kévin Gameiro en pleine bourre. Enfin, à deux jours d'Arsenal-Barcelone en Ligue des champions, Abou Diaby et Samir Nasri sont sur le retour. LE BLEU DU WEEK-END : André-Pierre Gignac (Marseille) (Coup de génie, coup de pompe, focus sur un Bleu en vue ou non, ce week-end) Ressuscité, André-Pierre Gignac. Après un premier semestre sous le maillot de l'OM pas loin du désastre, l'ancien toulousain avait fait une promesse, durant la trêve hivernale. "J'ai tout pour être bien, les premiers six mois sont passés, je me suis adapté. C'est fini, je n'ai plus d'excuse. On va voir le nouveau Gignac en 2011." Et force est de constater qu'il n'a plus rien à voir avec le précédent. Auteur de quatre buts sur ses quatre derniers matches, Gignac est transfiguré, et semble avoir retrouvé son instinct de buteur, à l'image de son retourné sur la barre contre Arles-Avignon (1-0), ou, bien sûr, de son doublé à Sochaux ce week-end (2-1). Une frappe enroulée, à partir de la gauche, dans le petit filet, et une reprise de volée de l'entrée de la surface. Du pur Gignac. "Gignac un grand buteur? Je ne sais pas s'il y a encore des sceptiques. Il s'entend bien avec Brandao. Il a eu six mois difficiles, je suis content pour lui, content qu'il claque des buts", estime Didier Deschamps. Qu'en pense Laurent Blanc ? DE BUT EN BLEU : (Tous les buteurs bleus du week-end) Comme Gignac, un autre mondialiste, plus vu en Bleu depuis l'ère Domenech, continue de se signaler aux yeux du sélectionneur : Djibril Cissé. L'ancien Auxerrois et Marseillais a de nouveau marqué ce week-end contre l'AEK Athènes (3-1). Un but, déjà son 18e de la saison en championnat grec, là aussi dans le pur style Cissé (une puissante frappe croisée du droit). Surtout, il permet à Cissé de prendre une petite revanche sur l'AEK. Le natif d'Arles n'avait que modérément apprécié la défaite contre les hommes de Manuel Jimenez en Coupe de Grèce... Face à Saragosse (2-1), David Trezeguet a inscrit son 10e but de la saison, le 10e à domicile. Encore et toujours, du pur style Trezeguet : un enchaînement contrôle poitrine-demi volée dans la surface, à la 89e minute. En France, Kevin Gameiro (voir par ailleurs) s'est de nouveau signalé en inscrivant le plus beau but du week-end, d'un lob en pleine course dans la lucarne de Stéphane Ruffier. En revanche, Guillaume Hoarau est resté muet contre Lens (0-0), et Karim Benzema n'a pas décollé du banc madrilène sur la pelouse de l'Espanyol (1-0). Enfin, à noter les buts de Bafé Gomis et Jimmy Briand, qui ont participé au festival lyonnais à Saint-Etienne (4-1). LA PAROLE BLEUE : "Gameiro est un futur grand joueur", d'Aimé Jacquet (La petite phrase de la semaine) Invité du Grand Forum d'Infosport jeudi dernier, Aimé Jacquet, a dressé les louanges de Kevin Gameiro, qualifié de "futur grand joueur". Et l'ancien sélectionneur d'expliciter: "Il a un potentiel exceptionnel, et c'est un attaquant ! Nous manquons tellement d'attaquants dans notre championnat. On voit bien qu'il a des sensations exceptionnelles devant les buts. Il me fait penser à Youri Djorkaeff." Lui conseillerait-il de rester en France ou de partir à l'étranger ? "Quand j'occupais le poste de sélectionneur, deux ans avant une grande compétition je me permettais de dire à tous les internationaux: projet sportif et non projet financier. (...) D'abord son projet sportif doit être réalisé à Lorient. Il est là chez lui. Il est entouré, il a un entraîneur qui le connaît parfaitement, qui va lui donner de la dimension. Il ne va pas perdre son temps, au contraire, il va se bonifier." L'attaquant des Merlus a encore inscrit un but superbe ce week-end à Monaco (1-3). DU CÔTE DE L'INFIRMERIE : (Le point sur les blessés) Tous deux absents contre Wolverhampton (2-0) ce week-end, Abou Diaby et surtout Samir Nasri sont sur le chemin du retour. Touché au mollet gauche, Diaby reste incertain pour le choc face à Barcelone mercredi en Ligue des champions. Nasri, quant à lui, est quasiment rétabli de sa déchirure à la cuisse. "Nous [lui] ferons passer des tests, le premier lundi et le second mardi. Je ne ferai pas de pari fou. Physiquement, il a travaillé très dur la semaine passée et il est prêt. Il y a un risque de rechute. Nous avons un autre match contre Barcelone dans trois semaines. Nous avons une finale de Carling Cup contre Leyton Orient. Nous avons tellement de gros matches. Nous ne voulons pas faire de bêtises", a ainsi confié Arsène Wanger sur le site des Gunners. Enfin, le Lillois Adil Rami s'est blessé dimanche soir contre Toulouse (2-0). Le défenseur des Bleus souffre d'une entorse de la cheville.