Le journal des Bleus

  • A
  • A
Le journal des Bleus
Partagez sur :

Dans un week-end tronqué par les reports, notamment en Angleterre, certains Bleus en ont profité pour se mettre en valeur, comme Ribéry et Valbuena, buteurs. Mais deux autres joueurs, absents de la dernière liste de Laurent Blanc, reviennent en force: Jérémy Ménez, incontournable à la Roma depuis deux mois, mais aussi Lassana Diarra, revenu dans le circuit à Madrid.

Dans un week-end tronqué par les reports, notamment en Angleterre, certains Bleus en ont profité pour se mettre en valeur, comme Ribéry et Valbuena, buteurs. Mais deux autres joueurs, absents de la dernière liste de Laurent Blanc, reviennent en force: Jérémy Ménez, incontournable à la Roma depuis deux mois, mais aussi Lassana Diarra, revenu dans le circuit à Madrid. LE BLEU DU WEEK-END: (Coup de génie, coup de pompe, focus sur un Bleu en vue ou non, ce week-end) C'est l'une des perfs du week-end, en Europe. L'AS Roma a fait tomber l'AC Milan, leader invaincu depuis sept journées en Serie A, sur sa pelouse de San Siro (0-1) samedi soir. Dans une rencontre décevante, notamment parce que les Rossoneri et en particulier Zlatan Ibrahimovic n'y étaient plus après la sortie de Pirlo sur blessure, Jérémy Ménez a encore une fois été le meilleur romain. Lui qui avait reçu la semaine dernière les éloges de sa présidente, Rosella Sensi - "Ménez a été fantastique. Les supporters ne l'ont pas épargné depuis son arrivée mais c'est un grand champion. Merci à ceux qui l'ont toujours soutenu"- et de son entraîneur, Claudio Ranieri- "Ménez ? Je demande toujours aux autres de lui donner le plus de ballon possible, parce que c'est un joueur capable de changer le match à lui tout seul" -, a justifié son nouveau statut de joueur décisif. Un coup de rein pour déposer Antonini, et un centre pour la reprise chanceuse de Borriello. "J'essaie de faire mon travail, a commenté simplement Ménez sur Sky Sports, je me sens bien, je sens la confiance de tous, j'espère continuer comme ça." Jusqu'au titre? "Jusqu'au titre!" Vexé d'avoir été boudé par Laurent Blanc pour le match amical contre l'Angleterre en novembre, l'ancien monégasque a réagi de la meilleure des manières. Sur le terrain. DE BUT EN BLEU: (Tous les buteurs bleus du week-end) Alors que Trezeguet, Saha ou encore Vieira seront sur les terrains ce lundi soir, et que les Français sont nombreux à ne pas avoir pu jouer en Angleterre, seuls deux Bleus, auxquels on ajoutera un troisième, ont trouvé le chemin des filets ce week-end. Et ce ne sont pas les moins en forme. Du bout de la chaussure, Mathieu Valbuena a offert le point du match nul à l'OM contre Lyon (1-1), dimanche soir. Le quatrième but de la saison pour l'Olympien, buteur avec les Bleus à Wembley en novembre (1-2). En Allemagne, Franck Ribéry a participé à la large victoire du Bayern Munich à Stuttgart (3-5), d'une magnifique frappe du droit aux abords de la surface. Enfin, notons le but de l'international Espoirs Jonathan Biabiany, qui a parachevé le succès de l'Inter Milan contre le TP Mazembe (3-0), en finale du Mondial des Clubs. Un joueur à suivre, s'il continue de s'imposer avec les Nerazzurri. DU COTE DE L'INFIRMERIE: (Le point sur les blessés) La bonne nouvelle est venue d'Arsenal. En délicatesse avec une cheville depuis plusieurs semaines, Abou Diaby a repris l'entraînement collectif. En France, si Jérémy Toulalan ne reviendra pas avant 2010, Yoann Gourcuff a réintégré le groupe lyonnais, mais il n'est pas entré dimanche soir au Vélodrome. En revanche, Mamadou Sakho a bien rejoué avec le PSG, contre Monaco (2-2), après une blessure aux adducteurs. LA DECLA BLEUE: "Redéfinir la politique de formation", de Fernand Duchaussoy Voilà qui devrait faire plaisir à Laurent Blanc, qui en a fait l'un de ses nombreux chevaux de bataille, depuis son intronisation à la tête de l'équipe de France. Après son élection officielle à la présidence de la FFF, Fernand Duchaussoy, dans son discours, a évoqué "la redéfinition indispensable de la politique de formation, afin de nous redonner une avance sur les autres nations." Le modèle espagnol est évidemment plébiscité. Cette tâche sera confiée au successeur de Gérard Houllier au poste de Directeur technique national. DANS LA PEAU DE LAURENT BLANC: (Et si on se mettait à la place du sélectionneur...) Si Laurent Blanc peine à trouver un avant-centre épargné par les pépins sportifs depuis le début de la saison, le sélectionneur peut compter une large palette de milieux de terrain, au profil différent. Alou Diarra, Yann Mvila, Samir Nasri, Florent Malouda, Yoann Gourcuff, Mathieu Valbuena, etc. A cette liste, non exhaustive, s'ajoute les revenants comme Franck Ribéry, ou Abou Diaby, mais aussi Lassana Diarra. L'ancien joueur de Chelsea est en train de revenir en grâce auprès de José Mourinho, qui souhaiterait réintégrer le Français dans son milieu de terrain, dans un rôle essentiellement défensif. Xabi Alonso suspendu, Lass était de nouveau titulaire dimanche soir, aux côtés de Sami Khedira. La sortie prématurée de l'Allemand, décevant, et la hargne dont Diarra a fait preuve tout au long de la rencontre, laisse penser que ce dernier a marqué des points. C'est tout bon pour les Bleus. En attendant peut-être Jérémy Toulalan...