Le Japon tient sa Messi

  • A
  • A
Le Japon tient sa Messi
@ Getty images
Partagez sur :

Kumi Yokoyama multiplie les buts "à la Messi" lors du Mondial des moins de 17 ans.

Kumi Yokoyama multiplie les buts "à la Messi" lors du Mondial des moins de 17 ans. Ce samedi, la finale de la Coupe du monde des moins de 17 ans sera 100% asiatique. Elle opposera au stade Hasely Crawford de Port d'Espagne, à Trinité-et-Tobago, la Corée du Sud au Japon. Lors de cette finale, le pays du soleil levant pourra compter sur la vivacité de son attaquante Kumi Yokoyama. Laissée sur le banc en début de match face à la Corée du Nord, en demi-finales, un peu à la surprise générale, la jeune femme, qui a fêté ses 17 ans en août, est entrée en jeu après trente minutes seulement. Et elle a encore fait parler sa vitesse d'exécution. Après s'être procurée deux occasions de but en fin de première période, elle a offert la qualification aux Nadeshiko, le surnom des Japonaises, à peine une minute après le but égalisateur de Hikari Tagaki. Et son but, un slalom entre six joueuses aux abords de la surface de réparation, rappelle les exploits d'un autre joueur, aussi petit et menu, à savoir Lionel Messi. Regardez les images du but de Yokoyama : Depuis le début de la compétition, Yokoyama en est déjà à six buts, presque tous aussi beaux les uns que les autres, alors qu'elle n'a pas été titulaire à tous les matches. "Marquer dans une Coupe du monde, c'est quelque chose de spécial et je suis très heureuse", a expliqué à FIFA.com la joueuse de la Jumonji High School. Avec un total de six buts, elle peut encore espérer décrocher le Soulier d'Or de la compétition, à savoir terminer meilleure buteuse. "Depuis le début du tournoi, elle marque des buts décisifs. Elle l'a encore démontré (face à la Corée du Nord). C'est à l'évidence une de mes meilleures joueuses", a convenu l'entraîneur des Japonaises, Hiroshi Yoshida. Yokoyama, elle, est confiante. "Je suis sûre que nous serons championnes du monde", a-t-elle déclaré. Avec un autre but splendide à la clé ? Pour le plaisir, regardez les images d'un de ses deux buts face à la Nouvelle-Zélande :