Le Havre sur un bon rythme

  • A
  • A
Le Havre sur un bon rythme
Partagez sur :

FOOTBALL - Le Havre accueille Laval dans le cadre de la 10e journée de Ligue 2 avec l'ambition de défendre sa troisième place au classement.

Trois victoires consécutives, une troisième place au classement, le Havre connaît une période faste en championnat. A l'heure d'accueillir Laval pour le compte de la 10e journée de Ligue 2, Cédric Daury, l'entraîneur du HAC, a confié ses ambitions sur l'antenne d'Europe 1 Sport.Pour la première fois de la saison sur le podium depuis la 8e journée de Ligue 2, le Havre, troisième derrière Nantes (2e) et Caen (1er), surfe sur une dynamique de trois victoires successives à Istres (1-0), face à Metz (2-0) et à Dijon (2-1), une série faste qui avait suite à une retentissante défaite des Havrais à domicile face à Nîmes (0-2)."Evidemment, c'est bon pour le moral. Avant la trêve, on se devait de réagir après le match face à Nîmes. Les joueurs ont fait preuve d'une capacité de réaction impressionnante. On avance petit à petit mais toute cela demande confirmation", s'est félicité Cédric Daury, l'entraîneur du HAC, sur l'antenne d'Europe 1 Sport, vendredi.Les Havrais reçoivent Laval à l'occasion de la 10e journée de Ligue 2, vendredi après presque deux semaines d'interruption du championnat due aux matches internationaux. Une pause forcée qui ne devrait pas briser l'élan de ses troupes selon le technicien normand. "Les joueurs avaient besoin de récupérer. On a pu réajuster le travail", a-t-il expliqué."On garde beaucoup d'humilité et de lucidité"Loin de se laisser griser par les hauteurs du classement, Cédric Daury préfère se raccrocher aux réalités de la Ligue 2 : "c'est un championnat très homogène. Beaucoup d'équipes ont affiché leurs ambitions ce qui explique que l'on doit être rapidement compétitif. La photo du classement à ce moment de la saison donne confiance mais les cartes sont redistribuées à chaque journée. On garde beaucoup d'humilité et de lucidité."Face à aux Lavallois (7e), l'entraîneur du Havre s'attend à une opposition relevée. "Ils sont restés sur une dynamique positive, celle de leur montée en Ligue 2. Ils ont su faire bonifier leur groupe grâce à des joueurs expérimentés. Ce sont des adversaires de qualité", a-t-il rappelé.S'il aura un oeil sur les résultats de Caen (1er), en déplacement à Clermont vendredi, ou de Nantes (2e), opposé à Metz lundi, le HAC devra également se méfier de Brest (6e), Tours (5e) et surtout Châteauroux (4e) à l'affût derrière en cas de faux pas.