Le Guen rejoint le Cameroun

  • A
  • A
Le Guen rejoint le Cameroun
Partagez sur :

L'ancien entraîneur du PSG, Paul le Guen, est le nouveau sélectionneur du Cameroun. Le Breton devra mener les Lions indomptables vers une qualification pour la CAN et la Coupe du monde sud-africaine. Premier rendez-vous, en septembre, face au Gabon pour un match officiel.

L'ancien entraîneur du PSG, Paul le Guen, est le nouveau sélectionneur du Cameroun. Le Breton devra mener les Lions indomptables vers une qualification pour la CAN et la Coupe du monde sud-africaine. Premier rendez-vous, en septembre, face au Gabon pour un match officiel.Après avoir officié sur les bancs du Stade Rennais, de l'OL, des Glasgow Rangers et du PSG, Paul Le Guen va changer de dimension en s'attaquant à un challenge international: la sélection du Cameroun. Selon une information diffusée ce mardi par le site internet du quotidien L'Equipe, le technicien breton a d'ores et déjà conclu un accord avec la Fédération camerounaise de football pour présider à la destinée des Lions indomptables lors des six prochains mois. Sa mission ? Mener les coéquipiers de l'inoxydable Rigobert Song jusqu'à la Coupe d'Afrique des nations 2010, en janvier prochain, et, selon ses résultats, prolonger l'aventure jusqu'au Mondial sud-africain. Pas forcément une sinécure au vu des premières sorties du Cameroun en qualifications. Battue par le Togo (0-1) et tenue en échec par le Maroc à domicile (0-0), la sélection emmenée par Otto Pfister a accumulé un retard de cinq points sur le leader de sa poule: le Gabon d'Alain Giresse, son prochain adversaire dans le cadre des éliminatoires.Démissionnaire au mois de juin dernier, le stratège allemand a donc laissé à Paul Le Guen un Cameroun en plein doute, défait de surcroit en amical par la Côte d'Ivoire il y a quelques semaines (1-2). Non reconduit dans ses fonctions parisiennes au printemps dernier, l'ancien international tricolore, accompagné de son fidèle lieutenant Yves Colleu, aura néanmoins à coeur de redorer son blason d'entraîneur, fut-ce sous les traits d'un sélectionneur. Passée sa première sur le banc camerounais face à l'Autriche, en amical, le 12 août prochain, l'ancien Brestois entrera dans le vif du sujet dès septembre avec au programme une double opposition au Gabon. Deux matches déjà décisifs pour l'avenir des Lions indomptables.