Le grand retour de Manaudou

  • A
  • A
Le grand retour de Manaudou
@ REUTERS
Partagez sur :

NATATION - La Française s’aligne dès jeudi sur 50 m nage libre, à Athens, aux Etats-Unis.

Laure Manaudou se jette dans le grand bain. Après avoir officialisé son retour à la compétition dans une interview au JDD il y a deux semaines, la nageuse va s’aligner dès jeudi, lors d’une réunion universitaire à Athens, aux Etats-Unis.

Le 50 m nage libre en entrée

Depuis l’automne dernier, son retour se précisait. La nageuse tricolore s'est entraînée pendant de longs mois à Auburn, aux Etats-Unis, aux côtés de son compagnon Frédérick Bousquet et sous la houlette de Brett Hawke, le coach australien. Trois ans après avoir annoncé sa retraite à l’issue des Jeux olympiques de Pékin en 2008, Laure Manaudou va donc retrouver les bassins.

Elle avait annoncé qu’elle s’alignerait sur quatre distances : 100 et 200 m nage libre, 100 et 200 m dos. Mais d'après des informations recueillies par Europe 1 auprès de l'organisateur de la compétition, Laure Manaudou doit également nager le 50 m nage libre, jeudi. Histoire de se mettre en jambes pour les épreuves du lendemain, son réel objectif.

Les JO de Londres en ligne de mire

"Je crois déjà que son retour à Athens est l’étape indispensable pour envisager la suite ", confie à Europe 1 Christian Donzé, le Directeur technique national (DTN) de la Fédération française de natation. Et de poursuivre : "elle a sans doute gagné en maturité puisqu’elle est mère de famille. Je crois aussi qu’elle avait besoin de changer d’environnement".

A Pékin, la championne olympique et triple championne du monde s’était quelque peu dispersée en s’alignant sur trop de courses comme le 800 m. La Française a décidé de revoir ses ambitions et de nager sur des distances plus courtes. "Elle va cibler ses choix et non pas réduire ses distances. Le 400 et le 800 m ne seront pas à son programme mais sur 100 et 200 m, elle peut faire quelque chose", analyse Christian Donzé. Et de conclure : "je crois que son prochain objectif est de revenir en équipe de France". Revenir parmi les meilleures nageuses françaises avec un objectif ultime, les JO de Londres en 2012.