Le fantôme de Bartoli

  • A
  • A
Le fantôme de Bartoli
Partagez sur :

C'est déjà terminé pour Marion Bartoli. La n°1 Française s'est inclinée au 2e tour de l'US Open contre l'Américaine Christina McHale (7-6, 6-2), mercredi soir. La neuvième joueuse mondiale n'a jamais pu trouver son rythme dans cette rencontre et quitte logiquement Flushing Meadows.

C'est déjà terminé pour Marion Bartoli. La n°1 Française s'est inclinée au 2e tour de l'US Open contre l'Américaine Christina McHale (7-6, 6-2), mercredi soir. La neuvième joueuse mondiale n'a jamais pu trouver son rythme dans cette rencontre et quitte logiquement Flushing Meadows. Li, Kvitova et maintenant Bartoli... Les joueuses du Top 10 de la WTA ont décidément bien du mal en ce début d'US Open. Si la Chinoise et la Tchèque n'ont même pas franchi le premier tour, Marion Bartoli, elle, s'est inclinée dès son deuxième match à Flushing Meadows. La n°1 Française a été victime de la jeune américaine Christina McHale, pleine de culot, et victorieuse en deux manches (7-6, 6-2) devant son public. Pour Bartoli, c'est vraiment un coup d'arrêt. L'Auvergnate restait sur deux grosses performances en Grand Chelem, une demi-finale à Roland-Garros, et un quart de finale à Wimbledon, qui lui ont permis de figurer à la 9e place mondiale cette semaine. Mais Bartoli n'était visiblement pas dans un très grand jour. On le sait, la n°1 Tricolore adore enchaîner les matches. Avant Roland-Garros et Wimbledon, elle a chaque fois atteint la finale du tournoi qu'elle disputait la semaine précédente. Là, Bartoli, qui avait demandé une wild-card à New Haven la semaine dernière pour emmagasiner du temps de jeu, restait sur trois victoires pour autant de défaites avant de se rendre à New York. C'est peu. Faute de sensation, elle a subi la loi et la fougue de McHale, qui confirme tout le talent entrevu lors de sa victoire contre Caroline Wozniacki il y a peu. Bartoli a pourtant eu le break en poche à deux reprises dans la première manche. Mais trop irrégulière au service (16 balles de break concédées), la Française s'est laissée rejoindre avant de sombrer dans le tie-break (7-2). Breakée à deux reprises en début de seconde manche, Bartoli, malgré un sursaut d'orgueil, n'a pu renverser le cours de la rencontre. Elle s'incline pour la troisième année de suite au 2e tour à New York.