Le Danemark se fait discret

  • A
  • A
Le Danemark se fait discret
@ Reuters
Partagez sur :

CM2010 - Tombée dans un groupe difficile, la sélection danoise vise avant tout les 1/8es.

CM2010 - Tombée dans un groupe difficile, la sélection danoise vise avant tout les 1/8es.L'AVIS DE LA REDACTIONOn ne sort pas premier d'un groupe de qualification réunissant notamment le Portugal, la Suède et la Hongrie par hasard. Le Danemark a du talent à revendre mais a perdu, compte tenu de ses absences lors de la Coupe du monde 2006 et de l'Euro 2008, de son aura sur l'échiquier international. Au sein d'un groupe relevé, les Scandinaves semblent néanmoins, sur le papier du moins, au coude à coude avec le Cameroun pour briguer la deuxième place derrière les Néerlandais. "Nous sommes tombés dans un groupe très difficile mais nous espérons pouvoir accéder aux huitièmes de finale", explique sur le site de la Fifa l'expérimenté Dennis Rommedahl, qui avait envoyé la France en enfer lors de la Coupe du monde 2002. En phase finale, les Scandinaves n'ont jamais déçu. En trois participations, ils ont toujours su franchir l'obstacle des poules, menant leur barque jusqu'en quarts de finale en 1986 et 2002, jusqu'en huitièmes de finale en France en 1998. "Si nous passons le premier tour, nous aurons à coeur de créer la surprise, poursuit Dennis Rommendahl. De toute façon, dans les matches à élimination directe, tout est possible." Avant d'y songer, les hommes de Morten Olsen, à la tête de la sélection depuis dix ans, devront déjà se classer à l'une des deux premières places du groupe E. LA STAR : NICKLAS BENDTNERL'ère des frères Laudrup s'est refermée, place à la nouvelle génération au Danemark. Si l'expérimenté Jon Dahl Tomasson joue le rôle de cadre au sein des "Danish Dynamites", Nicklas Bendtner y est la valeur montante. L'an dernier, l'attaquant des Gunners d'Arsenal a été élu, à seulement 21 ans, meilleur joueur danois et continue depuis son ascension. Buteur à trois reprises lors des éliminatoires, la pointe de la formation scandinave a tout pour devenir l'ambassadeur des Rouge et Blanc qui rêvent de rééditer en Afrique du Sud leur coup de génie de l'Euro 1992. LES 23 DANOISGardiens: Thomas Soerensen (Stoke City), Stefan Andersen (Broendby), Jesper Christiansen (FC Copenhague). Défenseurs: Daniel Agger (Liverpool), Simon Kjaer (Palerme), Per Kroeldrup (Fiorentina), Lars Jacobsen (Blackburn), Simon Busk Poulsen (AZ Alkmaar), William Kvist Joergensen (FC Copenhague), Patrick Mtiliga (Malaga). Milieux de terrain: Daniel Jensen (Werder Brême), Christian Poulsen (Juventus), Christian Eriksen (Ajax), Jakob Poulsen (AGF), Martin Joergensen (AGF), Michael Silberbauer (Utrecht), Mikkel Beckmann (Randers), Thomas Enevoldsen (FC Groningen), Thomas Kahlenberg (Wolfsburg), Dennis Rommedahl (Ajax), Jesper Groenkjaer (FC Copenhague). Attaquants: Jon Dahl Tomasson (Feyenoord), Nicklas Bendtner (Arsenal), Soeren Larsen (Duisburg).