Le cyclisme encore endeuillé

  • A
  • A
Le cyclisme encore endeuillé
Partagez sur :

Une bien triste nouvelle a frappé le monde du cyclisme ce lundi. Xavier Tondo, le coureur espagnol de 32 ans de la formation Movistar, est mort suite à la chute accidentelle de la porte de son garage alors qu'il se préparait pour une sortie d'entraînement. Un nouveau coup dur pour le monde professionnel, deux semaines après le décès de Wouter Weylandt sur les routes du Giro.

Une bien triste nouvelle a frappé le monde du cyclisme ce lundi. Xavier Tondo, le coureur espagnol de 32 ans de la formation Movistar, est mort suite à la chute accidentelle de la porte de son garage alors qu'il se préparait pour une sortie d'entraînement. Un nouveau coup dur pour le monde professionnel, deux semaines après le décès de Wouter Weylandt sur les routes du Giro. Encore une mauvaise nouvelle pour le cyclisme professionnel: deux semaines après la mort tragique de Wouter Weylandt sur les routes du Tour d'Italie, le peloton a appris ce lundi le décès de Xavier Tondo. Selon le quotidien Marca, les causes de la mort du coureur de la formation Movistar seraient d'origine accidentelle, à son domicile de Grenade en Espagne. Alors que Tondo se préparait pour une sortie d'entraînement en compagnie de son coéquipier Benat Inxtausti, la porte de son garage est tombée sur lui, provoquant des blessures mortelles. Eusebio Unzue, le manager de la Movistar, a confirmé le décès, sans donner plus de détails. Sur son compte Twitter, Alberto Contador, leader du Giro, a rendu hommage à son compatriote: "La vie est injuste et difficile à comprendre à certains moments. Je n'arrive à trouver les mots pour décrire ma tristesse après la mort de Xavi Tondo. J'adresse mes plus sincères condoléances à sa famille. C'était un personnage incroyable, qui aimait son sport comme personne. Tu vas nous manquer. Repose en paix." Le peloton du Tour d'Italie devrait également lui rendre hommage mardi matin au départ de la 16e étape. Plus d'informations à suivre