Le couac Lassana Diarra

  • A
  • A
Le couac Lassana Diarra
@ Reuters
Partagez sur :

EQUIPE DE FRANCE - L'anémie falciforme du joueur du Real a provoqué son départ.

EQUIPE DE FRANCE - L'anémie falciforme du joueur du Real a provoqué son départ.Lassana Diarra, obligé de quitter Tignes pour des raisons de santé liées à l'altitude, sera donc le seul déçu de la liste des 24 qu'avait annoncée Raymond Domenech. En effet, le sélectionneur des Bleus a décidé lundi d'emmener les 23 joueurs actuellement en stage à Tignes à la Coupe du monde en Afrique du Sud (11 juin - 11 juillet). Aurait-on pu éviter ce couac pour "Lass" ? Âgé de 25 ans, Diarra, formé au Paris FC, est passé pas de grands clubs, comme Chelsea, Arsenal puis le Real, où il évolue depuis janvier 2009. Aucune des visites médicales que le milieu défensif tricolore n'a passées n'auraient donc révélé cette maladie, une anémie falciforme, une affection du sang héréditaire et chronique qui a conduit aux "troubles intestinaux" connus par le joueur lors de l'ascension du glacier. Étrange.Le Real a officialisé cette maladie dans la nuit de samedi à dimanche dans un communiqué relativement sybillin, précisant que le joueur souffrait d'un "syndrôme asthénique dû à une anémie à hématies falciformes". Un peu plus tôt samedi, la fédération s'était montrée très vague dans son explication : "Suite à sa douleur intestinale contractée sur le glacier à Tignes, les bilans médicaux ont mis en évidence une maladie imprévisible qui justifie du repos pour une période indéterminée." Contacté par la rédaction d'Europe 1, le docteur Gérard Dine, chef du service d'hématologie et d'immunologie de l'hôpital des Hauts-Clos de Troyes, ne comprend pas que l'on ait pu en arriver là.Écoutez le Dr Gérard Dine au micro d'Anne Le Gall : "Au-delà de l'aspect sportif, il y a la santé des gens, souligne-t-il. Si véritablement, il n'y a pas eu transmission des informations, c'est très dommageable pour les sportifs. c'est pour ça qu'il faudrait la plus grande transparence sur le dossier médical, ce qui évitera de se poser d'autres questions, par rapport à des manipulations, dont il ne faut pas parler pour l'instant, comme l'utilisation de médicaments différents, ou de provoquer un débat sur le dopage." Gérard Dine considère que cette maladie devait être vraisemblablement connue. Mais de qui ? En lâchant dimanche la petite phrase "Lass s'est écarté de lui-même", Raymond Domenech a sans doute apporté un début de réponse. Le joueur était peut-être le seul au courant de cette maladie et ne l'aurait pas évoquée, de peur d'être écarté du groupe ou par simple manque de précaution.