Le Cameroun par la petite porte

  • A
  • A
Le Cameroun par la petite porte
Partagez sur :

FOOTBALL - Le Cameroun et la Zambie se sont qualifiés pour les quarts de finale de la CAN.

Le Cameroun, auteur d'un match nul face à la Tunisie (2-2), s'est qualifié de justesse pour les quarts de finale de la CAN. La Zambie l'accompagnera.Une qualification sans les honneurs. Le Cameroun a arraché son billet pour les quarts de finale de justesse, vendredi, en revenant par deux fois au score face à la Tunisie, lors de la troisième et dernière journée du groupe D de la Coupe d'Afrique des Nations (2-2). Déjà au bord du gouffre avant de s'imposer face à la Zambie (3-2), les Lions Indomptables ont encore une fois échappé de justesse à la défaite face à une courageuse équipe tunisienne. Les hommes de Paul Le Guen seront accompagnés en phase suivante par la Zambie, qui a battu le Gabon d'Alain Giresse (2-1).Tout avait pourtant commencé de la pire des manières pour les hommes de Paul Le Guen, puisque dès la première minute, Souissi s'échappe sur la gauche et son centre trouve Chermiti pour l'ouverture du score (0-1, 1ère) . Le Cameroun est alors obligé de passer à l'attaque et Mathlouti, le gardien tunisien, stoppe un tir de la main, en dehors de la surface, mais l'arbitre ne sort que le jaune et Eto'o rate le cadre sur le coup franc (29e). Si Mikari est à deux doigts d'alourdir la marque avant la pause (44e), Eto'o remet les deux équipes à égalité au retour sur le pré, après un bon service de Webo (1-1, 47e). On croit alors les Camerounais lancés vers la qualification mais Chedjou marque contre son camp (1-2 63e). Une bévue rattrapée moins d'une minute après par N'Guémo, encore sur un service de Webo (2-2, 64e). Le match ne perd pas en intensité avec notamment beaucoup de gestes de frustrations du côté de la Tunisie, mais le résultat ne bouge plus, et le Cameroun se qualifie au nombres de buts marqués.Un nombre de buts marqués dont le Gabon fait les frais puisqu'Alain Giresse et ses hommes ont subi la loi de la Zambie, pourtant dernière du groupe avant cette troisième journée, mais qui avait décidé de jouer sa chance à fond. Bien lui en a pris puisque les Chipolopolos sont récompensés de leur domination à la demi-heure de jeu avec un but de Kalaba, bien servi en profondeur (1-0, 27e). Les Gabonais se montrent incapables de réagir, et c'est même Chamanga, à la suite d'un joli mouvement collectif, qui trompe une nouvelle fois Ovono (2-0, 62e). Les Gabonais se réveillent en fin de rencontre, et Do Marcolino profite des approximations défensives adverses pour réduire la marque...en vain (2-1, 82e). Finaliste en 1994 et demi-finaliste en 1996, la Zambie n'avait plus accédé aux quarts de finale depuis. Une mission parfaitement remplie désormais par son sélectionneur, Hervé Renard, l'ancien adjoint de Claude Le Roy au Ghana, en 2006.