Le Brésil compte sur Kaka

  • A
  • A
Le Brésil compte sur Kaka
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - Le Brésilien affronte les Pays-Bas avec la Seleçao en quarts de finale vendredi.

CM 2010 - Le Brésilien affronte les Pays-Bas avec la Seleçao en quarts de finale vendredi. "Notre numéro 10 est de retour" titrait le site internet du journal brésilien O Globo après la nette victoire de la Seleçao face au Chili en huitièmes de finale (3-0), samedi dernier. Kaka, perturbé dans sa préparation pour le Mondial par une pubalgie persistante, a éprouvé bien des difficultés à trouver le rythme en Afrique du Sud. "Je me sens à chaque fois plus léger sur le terrain, ça m'aide beaucoup et ça me rend toujours plus confiant", rassure toutefois l'international brésilien avant d'affronter, vendredi les Pays-Bas (16H) pour une place dans le dernier carré de la Coupe du monde 2010. Transparent lors de la phase de poule face à la Corée du nord (2-1), le joueur du Real Madrid a montré de bonnes intentions lors de ses deux sorties face à la Côte d'Ivoire (3-1) et contre le Chili en huitièmes de finale (3-0). Auteur de trois passes décisives jusque là, Kaka n'a toutefois pas encore trouvé le chemin des filets. "Je cherche à approvisionner les attaquants, Robinho et Luis Fabiano, préfère expliquer le Ballon d'Or 2007, c'est déjà ma troisième passe décisive dans le Mondial. Je vais essayer d'être le meilleur passeur et faire en sorte que Luis Fabiano soit le meilleur buteur". Un souci du collectif à l'origine du deuxième des trois buts brésiliens face au Chili. Sa passe millimétrée à destination de Luis Fabiano aura fait admirer son talent pour distribuer le jeu. "Individuellement je progresse, comme ce qui était prévu, souligne par ailleurs Kaka, j'ai réussi à faire quelques accélérations". Reste que face aux Oranje, ce n'est pas seulement de sa forme physique que le meneur de jeu brésilien devra s'inquiéter. Sous la menace d'une expulsion après avoir écopé d'un carton jaune face au Chili pour protestation, Kaka pourrait manquer le rendez-vous des demi-finales en cas de nouvel avertissement - si toutefois la Seleçao parvient à passer l'obstacle néerlandais. "C'est un problème, concède Dunga, le sélectionneur brésilien, je ne veux pas qu'il soit suspendu". Le technicien sud-américain se montre d'ailleurs critique envers l'arbitrage. "Les joueurs techniques sont punis et ceux qui commettent des fautes, non, c'est lamentable", confie Dunga qui sera privé, face aux Pays-Bas, de son milieu de terrain Elano, blessé à une cheville. Sévèrement expulsé du terrain face à la Côte d'Ivoire, Kaka avait manqué le match contre le Portugal, nul doute alors que le milieu brésilien se montrera prudent... pour ne pas se priver d'une éventuelle demi-finale de Coupe du monde.