Le Brésil assure, l'Argentine déçoit

  • A
  • A
Le Brésil assure, l'Argentine déçoit
Partagez sur :

Le Brésil a fait un pas de plus vers la qualification pour le Mondial 2010 en Afrique du Sud en disposant du Paraguay (2-1), mardi à Recife. Une fortune que n'a pas connue l'Argentine défaite par l'Equateur sur les hauteurs de Quito (2-0) tandis que le Chili vainqueur de la Bolivie (4-0) s'empare de la deuxième place du classement derrière la Seleçao.

Le Brésil a fait un pas de plus vers la qualification pour le Mondial 2010 en Afrique du Sud en disposant du Paraguay (2-1), mardi à Recife. Une fortune que n'a pas connue l'Argentine défaite par l'Equateur sur les hauteurs de Quito (2-0) tandis que le Chili vainqueur de la Bolivie (4-0) s'empare de la deuxième place du classement derrière la Seleçao.Choc annoncé de la 14e journée des qualifications pour le Mondial 2010 de la zone Amérique du sud, la rencontre entre le Brésil et le Paraguay pouvait permettre à l'une des deux sélections, co-leaders à égalité de points (24 pts), de faire la différence en tête du classement. La Seleçao qui restait sur deux succès face au Pérou (3-0) et en Uruguay (4-0), a su saisir sa chance face à un adversaire de poids pourtant incapable de s'imposer lors de ses quatre dernières rencontres.A Recife, sous une pluie diluvienne, l'équipe emmenée par Dunga a pourtant concédé l'ouverture du score d'une reprise de Cabanas sur un coup franc dévié par Elano (26e, 0-1). Pas de quoi décontenancer un groupe désormais résolument tourné vers l'efficacité offensive. Juste avant la pause, Dani Alves trouve Robinho pour l'égalisation (40e, 1-1). Peu après le retour des vestiaires, l'ancien Lyonnais Nilmar assure la victoire du Brésil (49e, 2-1).Très critiqué pour son approche d'un jeu moins flamboyant que ses prédécesseurs, Dunga déclarait récemment "que le talent n'est pas suffisant" et de préciser : "à plusieurs reprises, le Brésil a eu des joueurs de très grande qualité, mais n'a pas eu de résultats". Contrat rempli pour le moment pour le sélectionneur brésilien. En tête du groupe de la zone Amsud, le Brésil (27 pts) relègue son adversaire paraguayen (3e) à trois points derrière et conserve une petite longueur d'avance sur le Chili, son dauphin, victorieux face à la Bolivie (4-0).Une Argentine atone Attendue au tournant après sa retentissante défaite en Bolivie (6-1) en haute altitude (3 600 mètres), l'Argentine a une nouvelle fois manqué de souffle face à l'Equateur (0-2), à Quito (2 850 mètres) en concédant sa deuxième défaite de l'ère Maradona. L'Albiceleste, victime d'un manque de réalisme flagrant, a bien mal engagé la partie avec un penalty manqué de Tevez (28e). Adversaire coriace, l'Equateur prend une option sur la victoire en seconde période lorsque Ayovi trompe Andujar (72e, 1-0) avant que Palacios n'éteigne les derniers espoirs des hommes de Maradona (83e, 2-0).Un succès pour le moins capital puisqu'il permet à la sélection de Sixto Vizuete de recoller à la quatrième place du classement – la dernière qui assure une qualification directe pour le Mondial*, toujours détenue par l'Argentine mais avec seulement deux points d'avance. Un constat inquiétant pour l'Albiceleste avant de recevoir le leader, le Brésil, le 5 septembre prochain et un déplacement périlleux au Paraguay le 9 du même mois...*Les quatre premiers du classement se qualifient directement pour la Coupe du Monde 2010. Le cinquième dispute un barrage (matches aller-retou) face au barragiste de la zone CONCACAF (Amérique Centrale, du Nord et Caraïbe).