Le bon coup du Racing

  • A
  • A
Le bon coup du Racing
Partagez sur :

RUGBY - Le Racing Métro 92 a fait tomber le Stade Toulousain, samedi, lors de la 11e journée de Top 14 (27-20).

Vainqueur de ses trois dernières rencontres de Top 14, le Racing Métro a cette fois signé son premier gros coup de la saison, en s'imposant face à Toulouse, samedi, lors de la 11e journée (27-20). De son côté, Bayonne plonge un peu plus avec une quatrième défaite de rang face à Toulon (8-14).Dans une rencontre qui sentait bon les années 80, le Racing Métro a remporté une victoire de prestige face au Stade Toulousain (27-20). C'est la quatrième victoire successive des Franciliens, celle-ci acquise contre un adversaire un peu trop présomptueux.Le début de rencontre est d'ailleurs à l'avantage des Racingmen qui vont se mettre de suite à l'abri grâce à la botte de son buteur Wisniewski (9-0, 7e, 15e, 29e). Sonnés par la maîtrise parisienne, les Toulousains vont enchaîner les belles séquences de jeu sans pour autant concrétiser. Seul Michalak, d'une timide pénalité, parvient à débloquer le compteur des Rouge et Noir avant la mi-temps (9-3, 39e).L'opposition de style va se poursuivre dans le second acte entre des Parisiens accrocheurs et réalistes et des Garonnais joueurs mais inefficaces. C'est d'ailleurs contre le cours du jeu que les Ciel et Blanc inscrivent deux essais coup sur coup par Wisniewski et Leo'o (24-6, 57e). A nouveau au pied du mur, les Toulousains réagissent et vont à leur tour en terre promise à deux reprises par Servat et Lamboley (24-20, 67e). Mais la furia rose s'arrête là, Wisniewski rajoutant même trois points dans l'escarcelle de son équipe. (27-20, 72e).Score final 27-20 pour les Parisiens qui continuent de grimper dans le classement et d'accumuler de la confiance pour la suite. Toulouse, en revanche suite à cette inquiétante défaite, perd du terrain sur les équipes de tête.Dans les autres rencontres, Bayonne a encaissé sa quatrième défaite de rang, la deuxième à domicile, face à Toulon, et reste relégable (8-14). De son côté, Montpellier s'est arraché pour aller s'imposer à Albi (18-15), tandis que Bourgoin et Brive se quittent sur un match nul (14-14). En conclusion de la 11e journée, Montauban s'est imposé sur un succès franc face à Biarritz (14-5) glanant au passage de précieux points dans la course au maintien