Le Bayern sur le fil

  • A
  • A
Le Bayern sur le fil
Partagez sur :

FOOTBALL - Le Bayern Munich s'est imposé in extremis face à l'Eintracht Francfort (2-1) dans le cadre de la 10e journée de Bundesliga.

Sans convaincre, le Bayern Munich s'est imposé face au Eintracht Francfort à l'occasion de la 10e journée de Bundesliga (2-1). Les Bavarois, provisoirement cinquièmes du classement, ont dû patienter jusqu'aux ultimes minutes de la rencontre pour signer leur victoire.Après des débuts chaotiques, le Bayern Munich devait se relancer dans cette Bundesliga dominée par Leverkusen et Hambourg. Après leur succès lors de la 9e journée face à Fribourg, les protégés de Louis Van Gaal semblaient amorcer ce début de rétablissement tant attendu, mais, la défaite à Chaban-Delmas face à Bordeaux en Ligue des Champions (2-1), allait, une fois de plus, confirmer ce manque de régularité. Samedi face à Francfort, les Bavarois ont su réagir... Ce fut juste !Circonstances atténuantes, le Bayern doit en permanence composer avec de nombreuses absences, la plus pénalisante étant celle de leur dynamiteur Franck Ribéry, jugé indisponible pour deux mois pour ses problèmes récurrents au genou gauche. Les retours de Toni et Van Bommel, conjugués au rétablissement de Robben n'y ont cependant rien changé. Il semble manquer quelque chose dans cette équipe. Autres circonstances, leurs adversaires. L'Eintracht Francfort est une équipe qui, cette année, surprend par ses bonnes dispositions offensives, avec une moyenne de plus de deux buts inscrits par rencontre.van Buyten assure la victoireSi les joueurs munichois ont assez largement dominé leurs adversaires, ils n'ont jamais pu concrétiser leur domination territoriale. Les multiples tentatives de Luca Toni devant le but gardé par Nikonov auraient tendance à accréditer la thèse du manque de réussite. Les joueurs de l'Eintracht, quand à eux, se contentaient de laisser passer l'orage avant d'ouvrir la marque après la pause grâce à Alexander Meier (0-1, 60e).Les hommes de Louis Van Gaal parvenaient toutefois à égaliser par l'intermédiaire de Robben, de retour de blessure (1-1, 70e). Le Bayern, poussé par les 70.000 spectateurs de l'Allianz Arena, commençait à y croire. Alors qu'il ne restait plus que cinq minutes à jouer, le pressing offensif des Bavarois a payé lorsque Van Buyten, à la réception d'un centre-tir, propulsait le cuir au fond des filets et offrait, un peu à la surprise générale, le cinquième succès pour son équipe (2-1, 88e). De quoi se rassurer avant sa prochaine rencontre, sur la pelouse de Stuttgart.