Le Bayern remet son titre en jeu

  • A
  • A
Le Bayern remet son titre en jeu
@ Reuters
Partagez sur :

BUNDESLIGA – Le club de Ribéry est favori à sa propre succession à l'heure de la reprise.

BUNDESLIGA – Le club de Ribéry est favori à sa propre succession à l'heure de la reprise. Près de deux semaines après la reprise de la Ligue 1, les équipes de football s'activent outre-Rhin puisque la Bundesliga reprend ses droits ce vendredi avec en ouverture, une affiche de gala entre les deux derniers champions d'Allemagne, le Bayern Munich et Wolfsburg. Sensation de la saison 2008-2009, les Loups auront fort à faire face à une équipe bavaroise qui sort d'une saison marquée par un doublé Coupe-Championnat et une finale de Ligue des champions. Une finale perdue contre l'Inter Milan (2-0) en mai dernier à laquelle n'avait pas participé Franck Ribéry, suspendu pour une semelle en demi-finales sur l'Argentin de l'Olympique Lyonnais, Lisandro Lopez. Puni par la Commission de discipline de la Fédération française de football à manquer les trois prochains matches des Bleus, l'ancienne star de l'OM fait montre d'un appétit débordant à l'aube d'une saison durant laquelle le Bayern tentera de conserver sa couronne et de rafler un 23e titre national. Schalke et Raul pour faire de l'ombre au Bayern ? "J'ai beaucoup d'énergie et je veux que ce soit une grande saison car la saison dernière a été difficile pour moi", confiait sur le site officiel de son club celui qui a été blessé au genou en début d'exercice dernier avant de subir plusieurs petits pépins et la tempête déclenchée par l'affaire Zahia de plein fouet. Le natif de Boulogne-sur-Mer entend donc remettre ses prestations sportives au coeur des discussions et mener le Bayern, dont il est l'une des stars, au sommet du football germanique. Favori de cette édition 2010-2011 de la Bundesliga, le Bayern Munich devrait avoir comme principal rival Schalke 04, formation qui a enregistré cet été l'arrivée de la légende espagnole Raul Gonzalez Blanco. Après 18 saisons passées au Real Madrid, le célèbre numéro 7 devrait être l'une des attractions du Championnat et le fer de lance de sa nouvelle formation, orpheline du titre depuis 1958. En dehors de ces deux équipes, Leverkusen, qui a vu Michael Ballack regagner son effectif en juillet, Hambourg, le Werder Brême et Stuttgart, seront les outsiders les plus sérieux. En attendant de les voir à l'oeuvre, place donc au duel de champions entre le Bayern et Wolfsburg, ce vendredi à 20h30. Que la fête commence !