Le Bayern a eu chaud

  • A
  • A
Le Bayern a eu chaud
Partagez sur :

Dans le duel des extrêmes de la Bundesliga opposant Augsburg au Bayern Munich, la logique a été respectée avec une victoire (1-2) des Munichois à la Impuls Arena, lors de la douzième journée du championnat allemand. Au classement, le Bayern est toujours leader et reprend cinq points d'avance sur le trio de poursuivants. De son côté, Augsburg reste bon dernier.

Dans le duel des extrêmes de la Bundesliga opposant Augsburg au Bayern Munich, la logique a été respectée avec une victoire (1-2) des Munichois à la Impuls Arena, lors de la douzième journée du championnat allemand. Au classement, le Bayern est toujours leader et reprend cinq points d'avance sur le trio de poursuivants. De son côté, Augsburg reste bon dernier. Le Bayern Munich a enregistré une deuxième victoire consécutive en Bundesliga, ce dimanche en fin d'après-midi, à la Impuls Arena. Après Nuremberg (4-0) la semaine dernière, c'est le "voisin" Augsburg (les deux villes sont séparées par soixante-dix kilomètres) qui a subi la loi des Munichois, en clôture de la douzième journée du championnat d'Allemagne (1-2). Au classement de ce championnat, le Bayern mène toujours la danse. En revanche, son dauphin n'est plus le même. Vainqueur à domicile de Wolfsburg (5-1) la veille, le Borussia Dortmund, tenant du titre, chipe en effet la deuxième place à Schalke 04, tenu en échec à Hanovre (2-2). Résultat: le match Bayern Munich-Borussia Dortmund, programmé samedi prochain, pour le compte de la treizième levée, promet plus que jamais ! Privé de son vice-capitaine Bastian Schweinsteiger, opéré de la clavicule droite et indisponible jusqu'au mois de janvier, le Bayern Munich a prouvé qu'il avait plus d'un atout dans sa manche. Surtout lors des quarante-cinq premières minutes de la partie, pendant lesquelles il a dominé les débats de la tête et des épaules. Auteur d'un hat-trick contre Naples (3-2) mercredi en Ligue des champions, Mario Gomez a d'abord inscrit son vingtième but de la saison toutes compétitions confondues (0-1, 16e). Franck Ribéry l'a ensuite imité vers la demi-heure de jeu en doublant la mise (0-2, 28e). Et puis... Et puis Hajime Hosogai a réduit le score pour le promu Augsburg (1-2, 59e), qui n'a gagné qu'une seule rencontre cette saison, et la machine munichoise s'est enrayée. Heureusement pour elle, son gardien Manuel Neuer veillait au grain (80e). Grâce à cette victoire étriquée, sa neuvième depuis la reprise, l'équipe entraînée par Jupp Heynckes reprend cinq points d'avance sur un trio de poursuivants composé du Borussia Dortmund, du Werder Brême et de Monchengladbach. La mauvaise opération de cette douzième journée de Bundesliga est à mettre à l'actif de Schalke 04, qui, comme on l'a déjà écrit, a cédé sa deuxième place aux Borussen. À Hanovre, les coéquipiers de Raul ont pourtant ouvert la marque par Teemu Pukki (26e), avant que Kyriakos Papadopoulos ne marque de la tête contre son camp et ne permette aux locaux d'égaliser (29e). En deuxième période, ces derniers prenaient l'avantage par Mohammed Abdellaoue (59e), mais Pukki doublait son compteur personnel et égalisait à la 73e minute sur un bon service de Jefferson Farfan.