Le Barça veut revoir Wembley

  • A
  • A
Le Barça veut revoir Wembley
@ Capture d'écran Youtube
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - Le Barça vise cette saison un quatrième succès en C1.

Alors que le Real Madrid et le FC Barcelone s'affrontent en demi-finales de la Ligue des champions (aller mercredi, retour le 3 mai), Europe1.fr résume l'histoire des deux clubs espagnols avec la plus prestigieuse des compétitions européennes. Deuxième volet avec le FC Barcelone, qui a attendu 36 ans avant de soulever la "Coupe aux grandes oreilles".

Deux finales crève-cœur. S'il a mis longtemps à gagner une Coupe des clubs champions, le Barça était présent en finale dès la sixième édition de l'épreuve, en 1961. Mais les Blaugrana s'inclinèrent contre le Benfica Lisbonne, qui allait l’emporter également la saison suivante. Luis Suarez et ses coéquipiers, qui avaient ouvert le score, ont cédé après avoir encaissé deux buts en deux minutes, dont un contre son camp (score final : 3-2). Le Barça dut attendre ensuite 22 ans avant de disputer de nouveau une finale, en 1986. Face au Steaua Bucarest, les joueurs de Terry Venables ont, cette fois, fléchi aux tirs au but, sur le score improbable de 2-0, les quatre Espagnols manquant leur tir...

Le Barça s'incline face au Steaua, en 1986 :

Le souvenir de Londres. Après 36 ans d’attente, le Barça remporte l'édition 1991-92 face à la Sampdoria de Gênes en finale. L'unique but de la rencontre est inscrit durant la prolongation par le défenseur néerlandais, Ronald Koeman, sur coup franc. Sur le banc, son célèbre compatriote Johan Cruyff pose les jalons de ce qui va faire le style Barça : pressing haut, circulation du ballon, grands techniciens de petite taille et jeu à une touche. Cette finale, la dernière sous le format Coupe des clubs champions, s'est disputée dans l'ancien Wembley. Dix-neuf ans après, le Barça ne rêve que d'une chose : retourner sur les lieux pour enrichir encore un peu plus son palmarès.

Koeman offre la C1 au Barça (le but à 7'10") :

La chute de la maison Cruyff. Tout juste auréolé d'un quatrième titre de champion d'Espagne consécutif, le Barça du duo Stoïchkov-Romario aborde la finale de la Ligue des champions 1994 avec le statut de favori. Mais la démonstration annoncée du stade olympique d'Athènes tourne à la correction. L'AC Milan du duo Boban-Savicevic l'emporte 4-0, un score acquis dès l'heure de jeu. Suite à cette fessée, Cruyff, qui quittera le club en 1996, n'a plus gagné un seul grand titre avec le Barça.

L'AC Milan corrige le Barça de Cruyff :

Deux titres, un style. Avec le Ballon d'Or Ronaldinho dans ses rangs, le Barça domine la Ligue des champions 2005-06 et l'emporte en finale face à Arsenal, au Stade de France (2-1). Frank Rijkaard conduira de nouveau le club dans le dernier carré en 2008 (éliminé par Manchester United, 0-0, 0-1). A l’été 2008, "Pep" Guardiola prend en mains les destinées de l’équipe première et renoue encore un peu plus avec le style Barça imposé par Cruyff. Avec dans ses rangs Xavi, Andres Iniesta et Lionel Messi, le Barça de la période 2008-2011 peut aisément prétendre au titre de "meilleure équipe de clubs de tous les temps". Vainqueur de la Ligue des champions 2009 face à... Manchester United (2-0), le Barça a manqué le doublé l'an dernier, après une douloureuse élimination en demies par l'Inter et José Mourinho. D'où ce sentiment de revanche à l'heure d'affronter le Real de "Mou".

Le Barça bat Manchester United en finale, en 2009 :

A lire également :Le Real à la conquête de la "dixième"