Le Barça sur sa lancée

  • A
  • A
Le Barça sur sa lancée
Partagez sur :

Vainqueur de la Coupe du Roi mercredi aux dépens de l'Athletic Bilbao (4-1), le Barça, qui se déplace à Majorque dimanche lors de la 36e journée de Liga, a l'occasion d'être sacré champion d'Espagne. Avec huit longueurs de retard sur les Catalans, le Real Madrid n'a pas le droit à l'erreur samedi face à Villarreal.

Vainqueur de la Coupe du Roi mercredi aux dépens de l'Athletic Bilbao (4-1), le Barça, qui se déplace à Majorque dimanche lors de la 36e journée de Liga, a l'occasion d'être sacré champion d'Espagne. Avec huit longueurs de retard sur les Catalans, le Real Madrid n'a pas le droit à l'erreur samedi face à Villarreal.Après avoir remporté la Coupe du Roi, le Barça ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. En venant gâcher la fête au Camp Nou dimanche dernier en obtenant le match nul (3-3), Villarreal a inversé l'ordre des premiers titres des Catalans. Ce sera donc la Coupe du Roi d'abord avant le championnat et en attendant la finale de la Ligue des Champions, à Rome face à Manchester United le 27 mai prochain. "Désormais, on doit marquer le point qui nous manque pour être champion d'Espagne et nous pourrons préparer la finale de la Ligue des Champions", confirme l'entraîneur catalan Pep Guardiola dans les colonnes du quotidien espagnol Sport. Il ne fait aucun doute depuis le Clasico et l'humiliation subie par les Madrilènes au Bernabeu (6-2) que le Barça sera couronné en fin de saison. Ou plutôt dès ce week-end. Car depuis, le Real Madrid, conscient d'avoir perdu la bataille, a lourdement chuté à Valence (3-0). Si le Barça a manqué la première opportunité de célébrer le titre en étant tenu en échec par le Sous-marin Jaune, avec huit points d'avance à trois journées de la fin, cela incite effectivement à l'optimisme...La finale de la Ligue des Champions en point de mireLe déplacement à Majorque représente une opportunité évidente. Car le Barça n'a besoin que d'un petit match nul pour boucler l'affaire. Un petit point à empocher, ce ne sera peut-être même pas nécessaire. Car le Real Madrid qui joue dès samedi au stade du Madrigal face à Villarreal a impérativement besoin d'un succès pour repousser l'échéance. Un déplacement loin d'être évident. En effet, les coéquipiers de Robert Pirès n'ont pas encore assuré leur avenir européen la saison prochaine et ils ont montré le week-end dernier au Camp Nou qu'ils n'ont absolument pas l'intention de faire de sentiment. De quoi donner de l'épaisseur à une rencontre intéressante. Car plusieurs Merengue n'ont vraiment pas apprécié l'attitude de certains de leurs coéquipiers à Valence. Et ils comptent bien montrer qu'on ne galvaude pas ainsi l'écusson du Real. Tout cela, le Barça n'en a cure. Les Catalans souhaitent seulement valider un deuxième titre afin de se focaliser vers la finale de la Ligue des Champions qui occupe en grande partie déjà leur esprit. La perspective d'un triplé, c'est effectivement alléchant.