Le Barça sous pression

  • A
  • A
Le Barça sous pression
@ Reuters
Partagez sur :

LIGA - A Séville, le leader catalan n'aura pas le droit à l'erreur.

LIGA - A Séville, le leader catalan n'aura pas le droit à l'erreur.L'histoire est déjà en marche de l'autre côté des Pyrénées. Jamais au cours d'une saison, deux équipes n'avaient compté autant de points. C'est donc peu dire que le FC Barcelone, actuel leader avec 93 points, et le Real Madrid, dauphin avec 92 unités au compteur, réalisent une saison exceptionnelle. A deux journées du terme de la rencontre, le duel stratosphérique reste indécis et le redoutable déplacement du Barça sur le terrain du FC Séville, samedi, pourrait bien décider du sort de cette Liga version 2009-2010.Au programme des hommes de Josep Guardiola se dresse en effet un obstacle de taille. Désormais quatrième, le club andalou n'est pas disposé à faire de cadeau au champion en titre puisque sa qualification pour le tour préliminaire de la Ligue des champions est en jeu. Xavi et ses partenaires ne pourront donc pas compter sur un éventuel manque de motivation de la bande emmenée par l'avant-centre de la Seleçao, Luis Fabiano. Un constat qui s'applique également au Real Madrid qui croisera le fer avec l'Athletic Bilbao toujours en lice pour une qualification en Ligue Europa. Et il en sera de même lors de la dernière journée puisque le Barça accueillera Valladollid qui jouera son maintien alors que les Merengue iront défier une autre équipe qui se bat pour ne pas descendre, Malaga.Effacer le souvenir de l'élimination en CoupeUne chose est sûre, le champion d'Espagne 2010 n'aura pas volé sa couronne. Et pour conserver la précieuse, Barcelone devra offrir son meilleur visage face à un adversaire andalou qui lui a déjà joué un mauvais tour cette année. Séville avait en effet éliminé le Barça au stade des huitièmes de finale de la Coupe du Roi en janvier dernier, s'imposant au Camp Nou à l'aller (2-1) avant de céder sur sa pelouse de Sanchez Pizjuan (1-0) au retour. Une victoire vaine pour les Catalans mais qui avait tout de même confirmé leur aisance dans l'enceinte sévillane, le Barça s'étant imposé largement (3-0) lors de sa visite la saison dernière.Une performance que les Barcelonais seraient bien inspirés de reproduire pour ne pas voir le Real Madrid les priver d'un vingtième titre de champion d'Espagne. Pour mener à bien sa mission, la formation catalane pourra compter sur le talent de son collectif et celui de Lionel Messi, désormais auteur de 31 buts en Liga. Le prodige argentin, moteur du Barça cette saison, visera à asseoir son statut de pichichi en Andalousie et tenir Cristiano Ronaldo, auteur d'un triplé en milieu de semaine à Majorque et de 25 réalisations en Liga, en respect. Une star portugaise qui marche sur l'eau en ce printemps et qui fera tout pour noyer le Barça. Un dessein que le Ballon d'Or 2008 ne pourra pas accomplir sans l'aide du FC Séville, véritable juge de paix ce week-end.