Le Barça se fait plaisir

  • A
  • A
Le Barça se fait plaisir
Partagez sur :

FOOTBALL - Le Barça s'est largement imposé, dimanche face à Saragosse, lors de la 8e journée de Liga (6-1).

Humilié au Camp Nou en début de semaine avec une défaite en Ligue des champions face au Rubin Kazan (1-2), le Barça s'est repris, et de quelle manière ! Les Catalans d'un Seydou Keita déchaîné et auteur d'un triplé ont fait exploser le Real Saragosse (6-1), dimanche lors de la 8e journée de Liga. Il faut oublier pour rester présent. Le FC Barcelone, en effaçant ce dimanche l'ennuyeuse défaite, l'humiliation même, concédée cette semaine au Camp Nou face au Rubin Kazan, lors de la troisième levée de la fameuse Ligue des champions (1-2), l'a parfaitement compris. Et de quelle manière ! Les joueurs de Josep Guardiola, évidemment revanchards, n'ont laissé aucune chance au Real Saragosse (6-1). Un triplé de Seydou Keita, un doublé de Zlatan Ibrahimovic et un but de Lionel Messi ont permis au Barça de récupérer son fauteuil de leader, délaissé le temps d'une journée au Real Madrid, auteur d'un match nul la veille sur le terrain du Sporting Gijon (0-0).Soucieux de rassurer leurs exigeants supporters, les Blaugrana entament la partie avec le couteau entre les dents. Après une vingtaine de minutes, Lionel Messi centre du pied gauche en direction de Keita. Le Malien trompe Juan Pablo Carrizo d'une jolie tête plongeante (1-0, 24e). Au terme d'une action d'école, l'ancien milieu de terrain de Lens double la mise à quelques minutes de la pause. Xavi lance merveilleusement Ibrahimovic. Le Suédois trouve Keita au second poteau qui envoie le ballon au fond des filets (3-0, 41e). La rage d'IbrahimovicGrâce à cette passe décisive, l'ex-buteur de l'Inter Milan montre à ses détracteurs à quel point l'égoïsme et lui ne font pas bon ménage. Mieux, entre les deux réalisations de Keita, Ibra y va de son petit but. Son violent coup franc situé à une trentaine de mètres de la cage adverse trompe le dernier rempart des visiteurs, pas absent de tout reproche sur le coup (2-0, 29e). Le remplaçant de Samuel Eto'o ajoute même un quatrième pion dans l'escarcelle du club catalan. Sur l'aile gauche, Keita, toujours lui, transmet à Ibrahimovic qui reprend victorieusement la sphère à bout portant (4-0, 56e). En fin connaisseur, le public espagnol se lève pour saluer la performance de son chouchou lors de son remplacement par Bojan (72e).Une assistance qui regrette quelques minutes plus tard la suffisance de son équipe, notamment en défense, lorsque Victor Valdes commet une faute de main à la suite d'un tir de Lopez Montana (4-1, 78e). Mais, dans la foulée, Messi comble encore une fois de bonheur les socios du FCB. Le lutin argentin lobe Carrizo et marque son sixième but cette saison en Liga (5-1, 80e). Véritable homme du match, Keita conclut lui le festival des locaux en réalisant un triplé ! Sur un corner frappé par Andres Iniesta, le natif de Bamoko s'élève plus haut que tout le monde au point de penalty et crucifie le malheureux Juan Pablo Carrizo (6-1, 86e). On ne peut pas oublier ce Barça-là. Le Real Saragosse non plus.