Le Barça sans forcer

  • A
  • A
Le Barça sans forcer
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - Le Barça a battu le Dynamo Kiev (2-0), mardi, lors de la 2e levée de la Ligue des Champions.

Le FC Barcelone n'a pas fait mentir les pronostics, mardi, en s'imposant à domicile contre le Dynamo Kiev (2-0) lors de la 2e journée de la Ligue des Champions. Un succès qui offre aux Blaugrana la tête du groupe F.Gagner sans briller, c'est aussi la marque des grandes équipes. Le Football Club de Barcelone en est la preuve vivante. Opposé au Dynamo Kiev, mardi soir dans son antre du Camp Nou, pour le compte de la 2e journée de la Ligue des Champions, le club catalan de Joan Laporta n'a pas vraiment impressionné, comme il a l'habitude de le faire, mais s'est tout de même imposé logiquement, et avec maîtrise (2-0).En l'absence de Thierry Henry, victime d'une élongation à l'adducteur de la cuisse gauche, samedi sur la pelouse de Malaga (2-0), de Bojan Krkic, également blessé à la cuisse, ainsi que du défenseur argentin Gabriel Milito, éloigné des terrains à cause d'une douleur au genou, Josep Guardiola, le technicien barcelonais, doit s'appuyer sur quelques jeunes pousses issues du centre de formation. Mais, ce dernier compte surtout sur l'apport de son petit génie Andreas Iniesta, de retour de blessure.D'ailleurs sur un de ses services en or dont il a le secret, Lionel Messi hérite du ballon sur le côté droit. L'Argentin repique dans l'axe, se joue de Leandro Almeida avant de déclencher un puissant tir du gauche qui fait mouche (1-0, 25e). Et puis c'est tout ! Le joueur espagnol cède sa place à Pedro Rodriguez Ledesma dans les rangs du Barça à la pause. L'Inter dans le douteUn coaching payant. Le natif des îles Canaries met définitivement le champion d'Europe en titre à l'abri, à un quart d'heure du coup de sifflet final. Lionel Messi perfore dans l'axe avant de décaler Zlatan Ibrahimovic sur la gauche. Le Suédois fixe son adversaire et transmet le ballon à Pedro. Dans la surface, l'ailier barcelonais s'offre un râteau du pied droit puis crucifie Shovkovskiy d'un plat du pied gauche (2-0, 76e). Dans l'autre rencontre du groupe F, l'Inter Milan a concédé le match nul sur le terrain de Rubin Kazan un peu plus tôt dans la soirée (1-1). Du coup, le FC de Barcelone, avec deux succès en autant de rencontres, prend seul la tête de la poule F et se rapproche un peu plus des huitièmes de finale de la compétition. Facile comme le Barça...