Le Barça et l'Inter d'accord pour Ibra

  • A
  • A
Le Barça et l'Inter d'accord pour Ibra
Partagez sur :

Zlatan Ibrahimovic est au FC Barcelone. Juan Laporta, le président de Barcelone, l'a confirmé vendredi. L'Inter Milan et le club catalan ont trouvé un accord pour le transfert de l'attaquant suédois, en échange de 45 millions d'euros, de Samuel Eto'o. Les joueurs doivent désormais s'accorder avec leurs clubs respectifs.

Zlatan Ibrahimovic est au FC Barcelone. Juan Laporta, le président de Barcelone, l'a confirmé vendredi. L'Inter Milan et le club catalan ont trouvé un accord pour le transfert de l'attaquant suédois, en échange de 45 millions d'euros, de Samuel Eto'o. Les joueurs doivent désormais s'accorder avec leurs clubs respectifs.La contre-attaque du Barça s'organise. Plutôt discrets jusque-là sur le marché des transferts, alors que de son côté le Real Madrid dépense sans compter et s'offre avec Cristiano Ronaldo, Kaka et Karim Benzema les meilleurs joueurs du Vieux continent, les dirigeants blaugrana ont trouvé une riposte de taille. 1,92 mètre exactement. Cette offensive porte un nom: Zlatan Ibrahimovic. Annoncé par la presse espagnole dans la matinée, l'arrivée du géant suédois a été confirmée au quotidien Marca par Juan Laporta, le président du Barça, lors de la présentation du latéral brésilien Maxwell, à la presse. Le buteur de l'Inter Milan, qui avait déjà fait part à son club de ses envies d'ailleurs, portera bien le maillot des champions d'Espagne la saison prochaine si il s'accorde sur ses conditions salariales dans la capitale catalane.Pour s'attacher les services de l'international suédois, les Catalans cèdent aux Nerazzurri Samuel Eto'o et accompagnent le tout d'un chèque de 45 millions d'euros. Un effort conséquent, donc. Car le Camerounais, auteur lui de 30 buts en 36 matches de Liga en 2008-09, n'a plus rien à prouver. Mais sa volonté de trouver un autre challenge, manifestée après que ses dirigeants ont refusé de l'augmenter comme il l'aurait souhaité, a obligé les Blaugrana à trouver une alternative.