Le Barça dans les griffes du Tigre ?

  • A
  • A
Le Barça dans les griffes du Tigre ?
Partagez sur :

Trois jours après un match nul sur le terrain de Valence (2-2), le FC Barcelone défie samedi un autre outsider de la Liga pour le compte de la 6e journée: l'Atletico Madrid. Des Matelassiers qui se présenteront au Camp Nou avec un artilleur de choix en la personne de Radamel Falcao. Un buteur colombien sur le point de faire oublier Sergio Agüero après avoir fait trembler les filets à 6 reprises lors de ses 3 derniers matches.

Trois jours après un match nul sur le terrain de Valence (2-2), le FC Barcelone défie samedi un autre outsider de la Liga pour le compte de la 6e journée: l'Atletico Madrid. Des Matelassiers qui se présenteront au Camp Nou avec un artilleur de choix en la personne de Radamel Falcao. Un buteur colombien sur le point de faire oublier Sergio Agüero après avoir fait trembler les filets à 6 reprises lors de ses 3 derniers matches. Remplacer Sergio Agüero et Diego Forlan n'est pas une mince affaire. Une mission à la limite de l'impossible eu égard le talent des deux attaquants venus d'Amérique du Sud. Une région du globe décidément riche en joueurs de football adroits devant le but, en atteste la nationalité - colombienne - du successeur des deux hommes à la pointe de l'attaque de l'Atletico Madrid: Radamel Falcao. Recrue la plus chère de l'histoire des Matelassiers après avoir été arraché au FC Porto contre 40 millions d'euros plus 7 de bonus liés aux résultats, le 18 août dernier, le Tigre n'a eu besoin que de trois matches pour faire l'unanimité au sein de sa nouvelle formation. Muet en ouverture de la saison face à l'Osasuna (0-0) et sur le terrain de Valence (0-1), Falcao s'est depuis réveillé, ne manquant pas de faire taire les rares critiques nées un peu trop prématurément. Et de devenir la nouvelle coqueluche du chaudron des Colchoneros, Vicente-Calderon. Un stade qui a pu se rendre compte de l'immense talent de celui qui a marqué les esprits la saison dernière en dégainant à 17 reprises en 14 matches de Ligue Europa, pour établir un nouveau record dans l'histoire de la compétition européenne. En l'espace de 270 minutes disputées face à son nouveau public, Falcao a ainsi fait parler la poudre à 6 reprises, trouvant la faille une première fois contre le Celtic Glasgow (2-0) avant d'enchaîner un triplé contre le Racing Santander (4-0) et un doublé contre le Sporting Gijon (4-0). "Agüero est de l'histoire ancienne" Des performances de nature à faire oublier le Kun Agüero, référent offensif de l'Atletico ces dernières saisons, parti monnayer ses talents à Manchester City. "Agüero c'est de l'histoire ancienne, confie le président colchonero, Enrique Cerezo, dans les colonnes d'AS. Il n'a plus rien à voir avec nous et nous avec lui. Nous lui souhaitons le meilleur, mais nous avons désormais d'autres joueurs et d'autres idoles." L'homme fort des Rojiblancos est séduit, et ce n'est visiblement pas le seul dans ce cas. "Avant le match, j'avais dit qu'il serait très difficile de remplacer Agüero ou Forlan, mais après avoir vu Falcao à l'oeuvre, la relève est assurée. C'est un phénomène et il aurait pu nous mettre six buts", notait dans Marca Manuel Preciado, l'entraîneur de Gijon, dernière victime en date d'un Tigre bien parti pour feuler sur tous les terrains de Liga. Après avoir brillé sur sa pelouse, le Colombien âgé de 25 ans va désormais tenter de faire trembler les filets en dehors de ses nouvelles bases. Un dessein qui pourrait tarder à prendre forme alors que l'Atletico se lance samedi à l'assaut d'une forteresse imprenable: le Camp Nou. L'adversaire, le Barça, est redoutable mais sa "petite" forme du moment pourrait offrir quelques opportunités à l'ancien pensionnaire de River Plate de s'illustrer. Avec un Falcao dans un bon jour, rien n'est impossible. "Falcao est incroyable. Avec lui, on a la garantie de marquer des buts", estime d'ailleurs son coéquipier Eduardo Salvio dont l'entraîneur, Gregorio Manzano, ne tarit pas d'éloges sur le natif de Santa Marta: "On a recruté sans aucun doute un grand attaquant qui va rivaliser avec les meilleurs évoluant en Espagne comme Messi ou Ronaldo." Et si le Tigre éclipsait le double Ballon d'Or ce samedi ? En attendant de connaître l'issue de ce duel à distance, les Rennais peuvent trembler, eux qui croiseront jeudi la route du serial buteur.