Le Barça chute contre Alicante !

  • A
  • A
Le Barça chute contre Alicante !
@ Reuters
Partagez sur :

LIGA - Les partenaires de David Trezeguet ont battu Barcelone (2-0) sur son terrain.

LIGA - Les partenaires de David Trezeguet ont battu Barcelone (2-0) sur son terrain. Le Barça à terre au Camp Nou face à un promu, l'image est forte et surprenante. Et pourtant, Hercules a parfaitement joué le coup. Esteban Vigo, un ancien de la maison catalane, avait prévu qu'il ne signait pas pour un match nul. Cela paraissait quelque peu présomptueux. Et pourtant, le club d'Alicante a parfaitement su neutraliser un Barça privé de Puyol (retour de blessure) mais également de Xavi, Pedro, Alves et Busquets, Pep Guardiola ayant décidé de les laisser au repos en vue de la Ligue des champions. Il a eu tort. Car si le Barça a bien eu deux fois plus le ballon que son adversaire, il n'a pas vraiment su en profiter. Les Catalans ont en effet bien trop insisté dans l'axe quand il aurait sans doute fallu écarter davantage le jeu. Et quand Nelson Valdez a frappé, ouvrant le score suite à un énorme cafouillage (1-0, 26e), personne ne s'est vraiment inquiété, certain de la capacité de la meilleure équipe d'Europe de revenir face à cette modeste formation. Trezeguet manque d'enfoncer le clou Pep Guardiola a tout de même fini par réagir à la pause en faisant entrer Xavi à la place de Mascherano, dont le baptême au Camp Nou ne restera pas dans les mémoires, et Pedro à la place de Bojan. On pouvait alors pressentir le frémissement de la révolte avec des semblants d'opportunités par Xavi (48e) ou Adriano (52e), c'est Hercules qui double la mise, une nouvelle fois par Nelson Valdez, idéalement servi par Tiago Gomes qui avait éliminé Abidal, dans un Camp Nou cette fois bel et bien muet (2-0, 59e). Guardiola décide alors de faire entrer Dani Alves à la place d'un Adriano pas vraiment à son aise comme en témoigne une passe en retrait vers un Valdes qui avait heureusement suivi (60e... Le Barça va bien réagir par Messi (63e et 71e), Pedro (73e et 82e) ou Dani Alves (87e), c'est Hercules par le biais de Trezeguet qui est à deux doigts de faire trembler les filets du Barça une troisième fois (89e). Le champion d'Espagne est bien KO debout. Et le petit promu au 7e ciel. Pour un premier voyage cette saison, c'est un coup de maître. Chapeau. Le Real s'impose, Valence leader Le Real Madrid a évidemment sauté sur l'occasion en s'imposant face à Osasuna (1-0). Les hommes de José Mourinho, avec Karim Benzema titulaire, ont fait la différence grâce à Ricardo Carvalho, servi par Cristiano Ronaldo de retour de blessure. Un but de défenseur mais une pléiade d'opportunités (20 tirs) pour les Madrilènes qui profitent de ce succès pour dépasser le Barça au classement. Le mano a mano entre les deux géants a déjà commencé mais pour l'heure, c'est Valence qui pointe en tête avec deux succès au compteur.