Lavillenie, la tuile

  • A
  • A
Lavillenie, la tuile
Partagez sur :

Blessé lundi à l'entraînement, Renaud Lavillenie souffre d'une fracture du 3e métacarpe de la main gauche et doit subir ce mercredi une intervention chirurgicale. Un contretemps dans la préparation du champion d'Europe de saut à la perche de Barcelone qui compte bien revenir à temps pour les Mondiaux en salle d'Istanbul (9-11 mars).

Blessé lundi à l'entraînement, Renaud Lavillenie souffre d'une fracture du 3ème métacarpe de la main gauche et doit subir ce mercredi une intervention chirurgicale. Un contretemps dans la préparation du champion d'Europe de saut à la perche de Barcelone qui compte bien revenir à temps pour les Mondiaux en salle d'Istanbul (9-11 mars). C'est une mauvaise nouvelle pour l'équipe de France d'athlétisme. Renaud Lavillenie, vainqueur de la Ligue de diamant et champion d'Europe en salle en mars dernier à Paris, a été victime d'un incident spectaculaire lundi à l'entrainement. Lors d'un saut a priori banal, sa perche s'est cassée en trois. Le Français a lourdement chuté sur le dos au niveau du butoir juste au bord du tapis mais s'en est sorti avec un gros hématome. Sa main gauche n'a pas eu cette chance: "La douleur est vite apparue au niveau de la main, j'ai donc passé une radiographie dans la foulée. La radio a révélé une belle fracture siphoïde du 3e métacarpe de la main gauche, explique le perchiste tricolore sur son site officiel. J'ai pu voir dans la foulée le Dr Haloua qui a décidé de m'opérer aujourd'hui (mercredi) en fin de matinée (à la clinique de la Châtaigneraie, en périphérie de Clermont Ferrand) pour bien remettre en place l'os et retrouver toute la solidité nécessaire dans le futur." Verdict: deux semaines d'arrêt total pour le recordman français du saut à la perche qui entamait sa dernière semaine de préparation avant de s'envoler pour La Réunion où il devait retrouver les meilleurs perchistes français à l'occasion du stage national: "Je vais devoir être au calme durant les deux prochaines semaines puis ensuite, je devrais pouvoir re-bouger sportivement. Pour la perche, je vais devoir attendre au moins six semaines avant de pouvoir reprendre si tout se passe bien." Le médaillé d'or aux Championnats d'Europe de Barcelone ne devrait donc pas reprendre l'entraînement complet avant la fin du mois de janvier, avec pour objectif d'être prêt pour les Mondiaux en salle d'Istanbul en mars prochain. "Pour la saison à venir, les compétitions du mois de janvier sont annulées, ensuite, sans doute qu'en février je serai de retour". Pas abattu pour autant, Renaud Lavillenie garde le sourire: "Je suis plutôt optimiste, ce ne sera qu'un petit contretemps, car j'étais très bien dans ma préparation." A 25 ans, le protégé de Damien Innocencio manquera le meeting Capitale Perche organisé par le Clermont athlétisme Auvergne au stadium Jean-Pellez le 14 janvier, là où il avait prévu de lancer sa saison 2012.