Laurent Fignon, hommage dans l'intimité

  • A
  • A
Laurent Fignon, hommage dans l'intimité
@ Maxppp
Partagez sur :

Plusieurs personnalités du sport étaient présentes au cimetière du Père-Lachaise.

Plusieurs personnalités du sport étaient présentes au cimetière du Père-Lachaise. Pour honorer la mémoire de Laurent Fignon, sa famille avait souhaité des obsèques dans l'intimité. Celles-ci se sont déroulées vendredi après-midi au ciemtière du Père Lachaise, dans le 20e arrondissement de Paris, en présence de quelques proches et amis, essentiellement issus du monde sportif. La dépouille du double vainqueur du Tour de France (1983, 1984) a été présentée quelques minutes à ces quelques 200 personnes, rassemblées devant l'entrée du Crématorium où a eu lieu une cérémonie laïque d'une vingtaine de minutes. Quelques anciens champions (Alain Prost, Bernard Hinault, Sean Kelly, Alain Gallopin, Alain Bondue) et des personnalités de la télévision (Michel Drucker, Gérard Holtz) étaient présentes aux côtés de la famille de l'ancien champion. Sa carrière retracée dans la salle de la Coupole Des hommages (discours, poème, musique et chants) ont été rendus pendant près d'une heure dans la salle de la Coupole devant laquelle avaient été placés un grand portrait de Fignon, en civil, et deux photos, dont l'une avec le maillot jaune. Jean-Paul Ollivier, journaliste et mémoire du cyclisme à France Télévisions, a évoqué la carrière du champion avec "son premier succès au Grand Prix de Cannes" en 1982, sa rivalité avec Hinault mais également ce fameux Tour d'Italie en 1984 "où il fut volé" au profit de son rival italien Francesco Moser. Jean Cormier, journaliste et ami intime du champion disparu, a parlé de "(son) Lolo", d'un "mec à part", d'un "cabochard" et d'un "coeur énorme", en insistant sur les "leçons de courage" du cycliste et "surtout la dernière". Prost : "quelqu'un de franc et d'honnête" Champion de la même génération, Alain Prost a souligné à l'issue de la cérémonie le "caractère" et le "courage" de Laurent Fignon. "Ca reste un champion et un homme formidable, avec son caractère et beaucoup de loyauté. C'est quelqu'un de franc et d'honnête, avec lui-même comme avec les autres. Peut-être que son caractère ne passait pas toujours mais c'était un caractère de champion", a témoigné au micro d'Europe 1 le quadruple champion du monde de F1, un temps associé en affaires à Fignon. Écoutez Alain Prost au micro d'Alban Lepoivre : Environ 200 anonymes s'étaient pressés autour des barrières sur le parvis du crématorium pour rendre un dernier hommage au champion. À l'issue de la cérémonie, la famille n'a pas souhaité recevoir de condoléances et a proposé de faire des dons à l'Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM) et à la Ligue contre le cancer.