Latvala y va Ford !

  • A
  • A
Latvala y va Ford !
Partagez sur :

En embuscade tout au long de cette première étape, Jari-Matti Latvala a surgi lors de la dernière spéciale du jour, l'ES7, pour prendre les rênes du rallye du Portugal. Une pole que lui ont volontiers laissée les pilotes Citroën... Le Finlandais devance au général son coéquipier Mikko Hirvonen (+11"5) et Sébastien Loeb (+13"7). Longtemps en tête, Sébastien Ogier pointe en quatrième position, à 16"7 du leader.

En embuscade tout au long de cette première étape, Jari-Matti Latvala a surgi lors de la dernière spéciale du jour, l'ES7, pour prendre les rênes du rallye du Portugal. Une pole que lui ont volontiers laissée les pilotes Citroën... Le Finlandais devance au général son coéquipier Mikko Hirvonen (+11"5) et Sébastien Loeb (+13"7). Longtemps en tête, Sébastien Ogier pointe en quatrième position, à 16"7 du leader. A chacun sa stratégie. Ford et Citroën ont pris des chemins différents ce vendredi, à l'occasion de la première étape du rallye du Portugal. Mais rien ne dit que Jari-Matti Latvala et Mikko Hirvonen, respectivement premier et deuxième du classement général à l'issue des sept premières spéciales, le seront encore dans deux jours à l'arrivée. C'est trop tôt, bien sûr, et c'est aussi sous-estimer Sébastien Loeb et son coéquipier Sébastien Ogier. Car les deux Français ont préféré lever le pied lors de l'ES7 finale et pointent en troisième et quatrième positions. "C'est bien, s'est félicité le champion du monde tricolore sur le site du WRC. J'allais très vite aujourd'hui mais vu que je ne réussissais à faire aucun écart sur (Mikko) Hirvonen, je me suis dit que j'allais rester derrière..." Ogier n'est pas inquiet Une tactique qui lui permettra, samedi, de rouler sur une piste en partie balayée par ses deux prédécesseurs, qui eux ont donc pris une toute autre option en assumant leurs responsabilités. En embuscade tout au long de la journée, Jari-Matti Latvala ne s'est pas retenu en signant les deux derniers temps scratch pour finir en tête du général avec 11"5 d'avance sur Mikko Hirvonen. "Ce n'est pas la position idéale mais c'est comme ça...", a commenté le leader finlandais. Un pilote dont se méfie Sébastien Loeb, qui possède 13"7 de retard: "Les Ford sont très dangereuses ici, elles sont vraiment très rapides." Le seront-elles suffisamment pour conserver les commandes de ce rallye du Portugal jusqu'au bout ? C'est toute la question. Sébastien Ogier, qui pointe lui à 16"7 de Jari-Matti Latvala, n'est pas inquiet et estime que la tactique choisie par Citroën paiera sur le long terme: "Il faut un gros écart pour conserver la tête et ça n'allait pas arriver aujourd'hui." Si le duel entre les deux écuries a bien démarré tactiquement, espérons qu'il sera plus passionnant sportivement lors d'une deuxième étape très chargée.