Latvala s'oppose au roi

  • A
  • A
Latvala s'oppose au roi
Partagez sur :

Assuré d'être sacré champion du monde pour la huitième fois consécutive, depuis la confirmation de l'abandon de Mikko Hirvonen, Sébastien Loeb met tout de même un point d'honneur à remporter le RAC final ce week-end. L'Alsacien doit pour cela composer avec la concurrence d'un Jari-Matti Latvala qui au terme de la deuxième étape a pris les commandes de la manche galloise.

Assuré d'être sacré champion du monde pour la huitième fois consécutive, depuis la confirmation de l'abandon de Mikko Hirvonen, Sébastien Loeb met tout de même un point d'honneur à remporter le RAC final ce week-end. L'Alsacien doit pour cela composer avec la concurrence d'un Jari-Matti Latvala qui au terme de la deuxième étape a pris les commandes de la manche galloise. ES17: Loeb laisse la main à Latvala Auteur de quatre scratches sur six chronos, ce samedi, Jari-Matti Latvala a logiquement bouclé la deuxième étape du RAC en tête, gagnant même 4"6 de plus sur Sébastien Loeb au terme de l'ES17. Le Finlandais du team Ford compte ainsi 6"1 d'avance sur un Sébastien Loeb fraîchement sacré champion du monde, mais aura la lourde tâche d'ouvrir la route, dimanche, sur la piste galloise. ES16: Latvala résiste Passé devant Sébastien Loeb au classement général du RAC, ce samedi, à l'issue de l'ES16, Jari-Matti Latvala a tenu bon dans le chrono suivant, grappillant même deux dixièmes pour conforter son avance. A une spéciale du terme de la deuxième étape galloise, l'octuple champion du monde se retrouve donc à 1"5 du rescapé fordiste. ES15: Latvala prend le pouvoir Mettant un point d'honneur à assumer en tête du RAC son statut d'octuple champion du monde, Sébastien Loeb a dû s'incliner dans l'ES15, ce samedi après-midi, devancé de 8"6 par un Jari-Matti Latvala offensif. L'Alsacien se voit ainsi contraint d'abandonner le leadership au Finlandais, pour 1"3. Loeb: "Tant qu'à rouler..." Bien qu'assuré du titre, Loeb est reparti à l'attaque lors de cette 3e journée. "On est là pour rouler, donc tant qu'à rouler, autant se fixer des objectifs, a déclaré l'Alsacien, à la lutte avec Jari-Matti Latvala pour la première place. Je me sentais à l'aise ce matin, on a pu rouler à bloc. Latvala aussi, il fait une petite faute dans la première spéciale, mais sinon ça joue très serré. L'année dernière, c'était déjà lui le plus sérieux adversaire dans les spéciales d'aujourd'hui. On a maintenant 7 secondes d'avance, mais c'est loin d'être gagné." ES14: Loeb-Latvala, le duel continue Bataille à coups de dixièmes de seconde! Devancé de justesse sur la spéciale précédente, Sébastien Loeb s'est cette fois adjugé l'ES14. Le champion du monde a grappillé sept dixièmes à Jari-Matti Latvala, qu'il devance désormais de 7"3. Au classement de la spéciale, on retrouve toujours à bonne distance Sébastien Ogier (+9"3), Mads Ostberg (+15"3) et Dani Sordo (+22"5). ES13: Latvala à la lutte La 13e spéciale, la plus courte de l'épreuve (4,01 km), a permis à Jari-Matti Latvala de s'offrir son 4e temps scratch de la semaine. Victorieux avec 3 dixièmes de seconde d'avance sur Loeb, le Finlandais revient à 6"6 du champion du monde au général. Écartés de la lutte pour les points, Ogier (+1"0) et Sordo (+1"7) sont tout de même dans le coup. Sixième de la spéciale à 3"8 de Latvala, Ostberg se contente de gérer, avec en ligne de mire un deuxième podium cette saison. ES12: Loeb repart de l'avant Après avoir géré en fin de journée, vendredi, Sébastien Loeb, assuré d'être débarrassé de Mikko Hirvonen et d'obtenir son huitième de titre de champion du monde, est reparti tambour battant samedi matin. Le pilote alsacien a signé le meilleur temps de l'ES12, avec 5"8 d'avance sur Jari-Matti Latvala, pour reprendre ainsi 6"9 d'avance sur le pilote Ford. En revanche, le grand perdant de la matinée est Petter Solberg. Le Norvégien, à la lutte pour la troisième place avec Mads Ostberg, souffre d'une fuite de carburant, et a perdu 5 minutes sur cette spéciale. Il a pratiquement dit adieu au podium.