Lacourt passe tout près

  • A
  • A
Lacourt passe tout près
Partagez sur :

Titré sur 100 mètres dos, Camille Lacourt a décroché l'argent dimanche sur le 50 m dos à l'occasion de la dernière journée des Mondiaux de Shanghai. S'il peut regretter d'avoir échoué à 7 centièmes de l'Anglais Liam Tancock (24"50), le Français s'est dit satisfait de cette deuxième médaille personnelle en Chine, la 10e du clan tricolore, un record dans la compétition.

Titré sur 100 mètres dos, Camille Lacourt a décroché l'argent dimanche sur le 50 m dos à l'occasion de la dernière journée des Mondiaux de Shanghai. S'il peut regretter d'avoir échoué à 7 centièmes de l'Anglais Liam Tancock (24"50), le Français s'est dit satisfait de cette deuxième médaille personnelle en Chine, la 10e du clan tricolore, un record dans la compétition. "Bon, maintenant c'est fini, je vais pouvoir souffler et prendre des vacances !" Et il les a bien méritées Camille Lacourt. Interrogé à chaud après sa finale du 50 mètres dos, le licencié du CNM était naturellement soulagé d'en avoir terminé avec les Mondiaux de Shanghai au cours desquels il a magnifiquement tenu son rang. Il n'était pas abattu, ni même déçu, d'avoir loupé un doublé 100 m dos-50 m dos pour sept petits centièmes alors qu'il semblait tout proche de toucher le premier à l'arrivée. 10 pour les Bleus "J'ai été battu par plus fort que moi, je n'ai rien à regretter", lançait Lacourt aux caméras de France 2, deuxième en 24"57. Le champion d'Europe de la distance s'est donc montré beau joueur par rapport à Liam Tancock (24"50). L'Anglais a conservé son titre à l'arraché, le Sud-africain Gerhard Zandberg complétant le podium (24"66). Camille Lacourt est passé tout près d'égaler la performance de Laure Manaudou qui, en 2007, avait glané deux médailles d'or dans les mêmes championnats du monde (200 m et 400 m), en l'occurrence ceux de Melbourne. Ce qui n'enlève évidemment rien à l'excellente performance réalisée par le natif de Narbonne en Chine. Premier nageur, avec Jérémy Stravius, à remporter une médaille d'or mondiale en individuel, Lacourt a ramené une dixième breloque à l'équipe de France, record battu pour les athlètes tricolores dans la compétition.