Lacourt au pied du podium

  • A
  • A
Lacourt au pied du podium
Partagez sur :

Deuxième du 100m dos jeudi aux Mondiaux en petit bassin de Dubaï, Camille Lacourt a dû se contenter samedi de la quatrième place de la finale du 50m dos, dominée une nouvelle fois par le Russe Stanislav Donets. Jérémy Stravius a, quant à lui, fini au 7e rang. Sur 100m nage libre, Fabien Gilot et Alain Bernard se sont qualifiés pour la finale prévue dimanche en réalisant les 2e et 4e temps des demi-finales.

Deuxième du 100m dos jeudi aux Mondiaux en petit bassin de Dubaï, Camille Lacourt a dû se contenter samedi de la quatrième place de la finale du 50m dos, dominée une nouvelle fois par le Russe Stanislav Donets. Jérémy Stravius a, quant à lui, fini au 7e rang. Sur 100m nage libre, Fabien Gilot et Alain Bernard se sont qualifiés pour la finale prévue dimanche en réalisant les 2e et 4e temps des demi-finales. Auteur d'un triplé exceptionnel cet été à Budapest lors des championnats d'Europe en grand bassin, avec l'or sur 50m dos, 100m dos et sur le relais 4x100m quatre nages, Camille Lacourt ne décrochera pas trois médailles aux Mondiaux en petit bassin de Dubaï. Médaillé d'argent sur 100m dos jeudi, après avoir été un temps disqualifié, le pensionnaire du cercle des Nageurs de Marseille a manqué de peu le podium sur 50 m dos samedi. Il a en effet échoué à la quatrième place en 23"16, signant au passage un nouveau record de France, derrière l'intouchable Russe Stanislav Donets, déjà titré sur 100 m dos et vainqueur avec un nouveau record des championnats à la clé (22"93), mais à trois centièmes seulement du Chinois Xiaolei Sun (23"13) et de l'Espagnol Aschwin Wildeboer (23"13), qui se partagent la deuxième place. De son côté, Jérémy Stravius a terminé septième en 23"53. Dimanche, Lacourt tentera d'obtenir une deuxième médaille dans la compétition avec ses coéquipiers du relais 4x100 m quatre nages. Gilot et Bernard au rendez-vous En quête de repères et de temps références en petit bassin, Alain Bernard, sixième de la finale du 50 m nage libre la veille, a répondu présent en demi-finale du 100 m. Auteur d'un chrono moyen en série le matin (47"04), l'Antibois a passé la vitesse supérieure l'après-midi en remportant sa demi-finale en 46"71 devant le Suédois Steffan Nystrand et l'Italien Luca Dotto, décrochant ainsi son billet pour la finale prévue dimanche. Le champion olympique devra en revanche s'employer pour obtenir une médaille, car la concurrence est rude. La deuxième demi-finale est en effet allée beaucoup plus vite avec trois hommes plus rapides que Bernard. Titré sur 50 m, le Brésilien Cesar Cielo a réalisé le meilleur temps en 46''01, devant Fabien Gilot (46''11), bien placé pour obtenir une troisième médaille après l'or sur le relais 4x100 et le bronze sur le 4x200, puis l'Australien Matthew Abood (46''61). "J'ai fait une bonne première partie de course jusqu'aux 75m, confiait Bernard à l'issue de la course au micro de France Télévisions. Je ne me suis pas affolé dans les derniers mètres, j'en avais encore sous le pied, j'étais capable d'accélérer. Pour la première place, ça va être très dur, Cesar est un spécialiste du petit bassin, il rebondit sur les murs, il a beaucoup de puissance. Mais en vitesse de nage pure, je suis là". Si Cielo sera en effet difficile à battre, un doublé semble dans les cordes des Tricolores, qui pourraient ainsi conclure leur semaine en beauté.