La Vieille dame profite des soldes

  • A
  • A
La Vieille dame profite des soldes
Partagez sur :

Malgré une saison 2010-11 décevante, ponctuée par une septième place en Serie A, la Juventus Turin s'est fait plaisir sur le marché des transferts. La Vieille Dame a dépensé sur la seule journée de mercredi 37 millions d'euros pour s'approprier définitivement Alessandro Matri, Fabio Quagliarella, Simone Pepe et Marco Motta. En attendant mieux ?

Malgré une saison 2010-11 décevante, ponctuée par une septième place en Serie A, la Juventus Turin s'est fait plaisir sur le marché des transferts. La Vieille Dame a dépensé sur la seule journée de mercredi 37 millions d'euros pour s'approprier définitivement Alessandro Matri, Fabio Quagliarella, Simone Pepe et Marco Motta. En attendant mieux ? Le premier jour des soldes d'été n'est pas forcément celui des meilleures affaires. Mais la Vieille Dame n'en a que faire. Mercredi, alors que les magasins français affichaient leurs premiers rabais en vitrine, la Juventus a dépensé sans compter pour recruter des hommes... qu'elle avait déjà mais qu'elle ne possédait pas entièrement. C'est comme ça, en Italie, où plusieurs clubs peuvent parfois partager les droits sur un même joueur. Pour Alessandro Matri, Fabio Quagliarella, Simone Pepe et Marco Motta, ce n'est plus le cas, les dirigeants turinois ayant levé l'option d'achat sur chacun d'entre eux afin qu'ils leur appartiennent "à 100%", comme l'indique le club. Montant des emplettes: 37 millions d'euros. Une somme qui ne sera amortie par aucune recette européenne car la Juve, septième de Serie A cette saison, ne franchira pas les frontières de la Botte en 2011-12. Agüero, Sanchez, Vucinic et Diarra sur les tablettes Comment, au sortir d'un exercice plus noir que blanc, les Bianconeri disposent-ils d'autant de liquidités ? C'est que, décidé à renouer avec les sommets, le conseil d'administration du club devait se prononcer jeudi sur une augmentation de capital de l'ordre de 100 millions d'euros, selon la presse italienne. Pour Alessandro Matri, qui a signé un contrat de quatre ans, la Vieille Dame a dû payer 15,5 millions à Cagliari. Pour Fabio Quagliarella, propriété de Naples qui s'est engagé jusqu'en 2014, ce sont 10,5 millions que la Juventus a dû débourser. Mais ces deux buteurs, qui le club avait récupérés en prêt en 2010-11, avaient plutôt brillé et ces montants sont payables en trois ans. Un risque calculé, donc, pour les dirigeants piémontais. Les termes du contrat sont les mêmes pour les transferts du milieu de terrain Simone Pepe et du défenseur Marco Motta, recrutés respectivement à l'Udinese pour 7,5 millions et 3,75 millions d'euros. Ces deux joueurs se sont, comme Alessandro Matri, engagés pour quatre ans. Toutes ces recrues s'ajoutent aux arrivées déja annoncées du latéral gauche de la Sampdoria Gênes, Reto Ziegler, et des milieux de terrain Andrea Pirlo (AC Milan) et Michele Pazienza (Naples). Avec une telle armada, les Bianconeri pourront de nouveau se mêler à la course au titre, surtout si d'autres grands joueurs les rejoignent. Sergio Agüero (Atletico Madrid), Alexis Sanchez (Udinese), Mirko Vucinic (AS Roma) et Lassana Diarra (Real Madrid) sont des noms qui circulent actuellement du côté du Stadio Olimpico. Ailleurs aussi.