La Suède rêve d'or

  • A
  • A
La Suède rêve d'or
Partagez sur :

Battue par la République tchèque en demi-finales l'an dernier, la Suède a pris sa revanche sur les tenants du titre (5-2), ce vendredi à Bratislava, dans le dernier carré du Mondial 2011. Les Suédois affronteront en finale la Finlande, qui n'a laissé aucune chance à la Russie et participera donc à sa première finale depuis 2007.

Battue par la République tchèque en demi-finales l'an dernier, la Suède a pris sa revanche sur les tenants du titre (5-2), ce vendredi à Bratislava, dans le dernier carré du Mondial 2011. Les Suédois affronteront en finale la Finlande, qui n'a laissé aucune chance à la Russie et participera donc à sa première finale depuis 2007. République tchèque-Suède: 2-5 La Suède tient sa revanche. Battus l'an dernier en demi-finales du Championnat du monde par la République tchèque (2-3), future lauréate, les Suédois ont remis les pendules à l'heure ce vendredi après-midi, dans le dernier carré du Mondial 2011. Une victoire nette et sans bavure (5-2) qu'ils doivent notamment à deux hommes, Patrik Berglund et Viktor Fasth. Auteur d'un doublé, le centre des St. Louis Blues a été, avec Mikael Backlund, à l'origine de la révolte des siens, qui ont été menés au score à l'entame du deuxième tiers sur un but de Patrik Elias (1-0, 20e). Une fois devant au score (2-1, 35e), l'équipe scandinave surnommée "Tre Kronor" (trois couronnes) a pu se reposer sur un excellent Viktor Fasth dans la cage, ce qui a ensuite permis à Jimmie Ericsson (3-1, 48e) et Marcus Kruger (4-1, 52e) de faire le break dans la dernière période. Le deuxième but de Patrik Elias (4-2, 54e) n'a rien changé pour les Tchèques, invaincus jusque-là, puisque Patrik Berglund a ponctué le score dans la dernière minute (5-2, 59e). Médaillée de bronze en 2009 et 2010, la Suède aura l'occasion de remporter dimanche son neuvième titre mondial, cinq ans après le précédent. Finlande-Russie: 3-0 L'autre demi-finale de ces Mondiaux a vu la facile victoire de la Finlande contre la Russie (3-0). Des Russes qui manqueront la finale pour la première fois depuis 2007, date de la dernière apparition des Finlandais à ce stade de la compétition. Après la Suède, bourreau des champions du monde en titre la République tchèque (5-2), c'est donc un autre finaliste de la dernière édition qui passe à la trappe. Un succès des Lions acquis dans les deuxième et troisième tiers, grâce à des réalisations de Mikael Granlund (26e), Jani Lajunen (48e) et Jarkko Immonen (50e). Du coup, la finale de la compétition prévue dimanche opposera les deux pays nordiques, alors que les Tchèques et les Russes joueront la petite finale.