La Squadra entre en piste

  • A
  • A
La Squadra entre en piste
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - L'Italie, tenante du titre, débute la Coupe du monde lundi soir face au Paraguay.

CM 2010 - L'Italie, tenante du titre, débute la Coupe du monde lundi soir face au Paraguay. Une panenka signée Zidane, deux coups de tête, l'un décoché, l'autre encaissé par Materazzi puis la roulette russe... Il y a quatre ans, l'Italie épinglait à son maillot bleu une quatrième étoile aux dépens de l'équipe de France. Un titre de champion du monde qu'elle remet sur le tapis ce lundi face au Paraguay, sans doute le plus redoutable de ses adversaires dans cette phase de poules du Mondial 2010. Or, à en croire les observateurs, transalpins en particulier, cette Squadra Azzurra n'a plus ses jambes de 20 ans et pourrait bien crouler sous le poids de ses printemps en Afrique du Sud. Et pourtant...Pourtant la moyenne d'âge des élus italiens est à peine plus élevée qu'en 2006: 28,9 contre 28,8. "Nous ne sommes pas les plus vieux, il y a quelques équipes plus âgées que nous, tempêtait ainsi Marcello Lippi lors de sa première conférence de presse tenue au camp de base des Azzurri, non loin de Pretoria. Nous avons neuf joueurs qui étaient déjà présents en 2006, soit moins de 50%. Je n'ai pas vu une seule équipe qui aurait changé ses 23 joueurs en quatre ans. Nous avons le bon mélange entre jeunes joueurs et joueurs de qualité." L'éclosion des Salvatore Bocchetti, Leonardo Bonucci, Riccardo Montolivo ou Claudio Marchisio faisant foi. La prime à l'expérienceBien sûr, les trentenaires ne manquent pas dans cette expérimentée sélection, à l'image du vétéran Fabio Cannavaro, d'Andrea Pirlo, de Gianluigi Buffon, de Gennaro Gattuso, de Gianluca Zambrotta, de Vincenzo Iaquinta ou encore de Mauro Camoranesi. Autant d'éléments essoufflés pour la plupart - voire légèrement blessés à l'instar de Pirlo et Camoranesi - mais dont les heures de vol demeurent un atout précieux aux yeux du successeur de Roberto Donadoni. "Si je devais faire toute une saison avec cette équipe, je ferais probablement d'autres choix. Mais pour un mois, ce n'est pas un problème. Et puis, n'est-ce pas dans les vieux pots qu'on fait la meilleure soupe ?"A en juger le parcours de l'Italie en éliminatoire, il faut croire, effectivement, que les champions du monde ont de beaux restes. Certes apparus limités lors de l'Euro 2008, les Transalpins n'en ont pas moins bouclé leur dernière campagne de qualification mondialiste invaincus, avec notamment sept victoires au compteur. La phase de préparation (*), marquée par deux matches nuls poussifs face au Cameroun (0-0) et à la Suisse (1-1) ou encore par une défaite concédée devant le Mexique (1-2), n'étant du reste pas pour inquiéter le pays au plus large palmarès en Coupe du monde derrière le Brésil. Au contraire. Le dernier succès de la Squadra Azzurra en amical à la veille d'un Mondial remontant à 1994..."Les autres disent que nous ne sommes pas en forme, mais attendons la compétition, préconisait il y a quelques jours Marcello Lippi. Une Coupe du monde nous attend, l'Italie a toujours fait partie de l'histoire de cette compétition." Et l'ancien stratège turinois d'exhorter ses troupes à suivre l'exemple de la dernière lauréate des Internationaux de France: "Je veux onze Schiavone dans l'équipe à chaque match de la Nazionale !" L'exemple d'une trentenaire italienne qui gagne en déjouant tous les pronostics... (*): L'Italie a disposé vendredi du club sud-africain des Gauteng All Stars (6-0) en match non officiel.