La Serbie veut réussir sa première

  • A
  • A
La Serbie veut réussir sa première
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - Le jeune nation participera à son premier Mondial.

CM 2010 - Le jeune nation participera à son premier Mondial.Où situer cette équipe de Serbie sur l'échiquier mondial ? Difficile à dire. Si on se fie à sa qualification directe pour cette Coupe du monde, la troupe de Radomir Antic se présente comme une équipe dangereuse. C'est elle après tout qui a obligé l'équipe de France à passer par les barrages à l'issue des éliminatoires. Reste que Dejan Stankovic et ses coéquipiers n'auront pas battu les Bleus pour les devancer lors des éliminatoires (1-2, 1-1)... Née en 2006, au lendemain du Mondial allemand, où la Serbie-et-Monténégro n'avait pas passé le premier tour, cette jeune nation, absente de l'Euro 2008, n'a pas de référence au niveau international. Mais elle aligne, à l'exception peut-être du poste de gardien, des valeurs sûres européennes dans chacune de ses lignes: Ivanovic (Chelsea) et Vidic (Manchester United) en défense, Jankovic (Inter) au milieu, ou encore Nikola Zigic (Valence) et Milan Jovanovic, la futur perle de Liverpool, en attaque. Du beau linge, entourant une jeune génération ambitieuse, qui voudra s'inscrire dans la droite lignée de ses aînés yougoslaves... La star: Dejan Stankovic A 31 ans, on ne présente plus le Serbe, qui disputera en Afrique du Sid sa troisième Coupe du monde, après 1998 et 2006. Après avoir fait ses classes à l'Etoile Rouge de Belgrade, Dejan Stankovic s'est exporté avec succès de l'autre côté de l'Adriatique, à la Lazio de Rome puis à l'Inter Milan. Six titres de champion d'Italie (2000, 2006, 2007, 2008, 2009 et 2010), une C2 (1999), quatre Coupes d'Italie (2000, 2005, 2006, 2010) et aujourd'hui une Ligue des Champions avec l'Inter, son club de coeur, sont venus jalonner son parcours. Etiqueté pilier du système de Roberto Mancini, le milieu de terrain serbe, aussi généreux et efficace sur le terrain que discret en dehors, a su convaincre l'intransigeant José Mourinho de le conserver dans son effectif et d'en faire un homme de base de son milieu de terrain malgré les avances répétées de la Juve. Aussi indispensable à l'Inter qu'en sélection où il compte 85 capes. La sélection serbe: Gardiens: Stojkovic (Sporting), Isailovic (Zaglebie Lubin), Djuricic (Uniao Leiria). Défenseurs: Ivanovic (Chelsea), Rukavina (Munich 1860), Vidic (Manchester United), Subotic (Borussia Dortmund), Lukovic (Udinese), Obradovic (Saragosse), Kolarov (Lazio). Milieux: Stankovic (Inter Milan), Kacar (Hertha Berlin), Milijas (Wolverhampton), Kuzmanovic (VfB Stuttgart), Petrovic (Partizan Belgrade), Krasic (CSKA Moscou), Tosic (Manchester United), Ninkovic (Dynamo Kiev), Jovanovic (Standard Liège). Attaquants: Zigic (Birmingham City), Pantelic (Ajax Amsterdam), Lazovic (Zenit Saint-Pétersbourg), Mrdja (Vojvodina Novi Sad).