La semaine du 25 avril

  • A
  • A
La semaine du 25 avril
Partagez sur :

Chaque lundi après un week-end de tournois, retrouvez les faits marquants, de l'European Tour au circuit PGA en passant par les performances de ces dames. Cette semaine, il est question du retour au pouvoir de Lee Westwood conjuguée avec la frustration de Luke Donald, battu par un impressionnant Brandt Snedeker. Grégory Havret, lui, s'offre un Top 10 en Chine.

Chaque lundi après un week-end de tournois, retrouvez les faits marquants, de l'European Tour au circuit PGA en passant par les performances de ces dames. Cette semaine, il est question du retour au pouvoir de Lee Westwood conjuguée avec la frustration de Luke Donald, battu par un impressionnant Brandt Snedeker. Grégory Havret, lui, s'offre un Top 10 en Chine. L'homme du week-end : Lee Westwood Le revoilà ! Grâce notamment aux mésaventures de son compatriote Luke Donald en Caroline du Sud (voir dessous), l'Anglais met de nouveau ses clubs sur la planète golf. Lee Westwood est redevenu numéro un au classement mondial sous deux conditions: Sa victoire aux Masters d'Indonésie et la deuxième place de Donald quelques heures après sa performance en Asie. Un bonheur qu'il célébra dimanche en même temps que son 38e anniversaire. "Quelque chose de brillant et en argent", avait répondu l'intéressé quand on lui demanda ce qui lui ferait plaisir comme cadeau. Des « Happy birthday » l'ont en tout cas accueilli en arrivant sur le green du 18. Lee Westwood, grimpe donc à nouveau tout en haut de la hiérarchie après avoir écarté Tiger Woods du trône en novembre dernier. Le Britannique était resté 17 semaines numéro un avant l'avènement de Martin Kaymer. Le jeune Allemand savait son rang très menacé cette semaine puisqu'il avait décidé d'opérer une pause après notamment un Masters d'Augusta raté. La performance du week-end : Brandt Snedeker Il avait enfilé le costume du dimanche. Parti le dernier jour avec six coups de retard sur Luke Donald, leader depuis la mi-parcours, Brandt Snedeker a signé un dernier round très solide pour s'imposer à Hilton Head (The Heritage) en Caroline du Sud. 9 birdies et deux bogeys ont permis à l'Américain de signer une carte de 64, la meilleure de la journée, avant de pouvoir partir en playoff face à un Luke Donald qui jouait très gros. L'Anglais pouvait passer numéro un mondial en cas de succès dans cette épreuve du PGA Tour. Il crut d'ailleurs boucler l'affaire sur le premier trou mais Snedeker réalisa également un birdie. Dans le par sur le suivant, les deux hommes s'expliquèrent définitivement sur le troisième « extra-hole ». Donald trouva le bunker, pour la deuxième fois de la journée sur ce même trou 18 (par 4), avant de rater sa sortie qui faillit bouter la balle hors du green. Le quatrième coup était alors très difficile à négocier même si la balle tourna autour du trou avant de s'en échapper. L'Anglais signa ainsi un bogey, le par pour Snedeker. "Je lui (Donald) ai simplement dit qu'il allait être numéro un, que j'étais désolé pour lui", confiera le vainqueur qui remporte le deuxième tournoi de sa carrière, le premier après barrage, sur le circuit américain, après le Wyndham Championship (août 2007) qu'il s'adjugea pour sa première année professionnelle. A noter enfin que cet Américain de 30 ans n'avait pas franchi le cut lors des deux dernières éditions à Hilton Head Island (2009 et 2010). Les Français Ils étaient trois à avoir fait le déplacement pour disputer le Volvo China Open, épreuve du circuit européen. Grégory Havret fut le Tricolore le plus en vue avec une carte de 66, signée jeudi et vendredi, qui le positionna à un coup du leader à mi parcours, puis à deux à l'entame du dernier jour. Havret s'est finalement contenté d'un bon Top 10, septième au classement à -18 (66, 66, 68, 70). Le vainqueur, Nicolas Colsaerts, est le premier Belge à s'imposer sur le circuit continental depuis Philippe Toussaint, sur le Benson & Hedges Championship en 1974. Quant à Christian Cévaer (malade) et Grégory Bourdy, ils n'ont pas passé le cut. Les dames Au repos cette semaine, elles reprendront la compétition sur le circuit américain, à partir de jeudi, avec Avnet LPGA Cassic à Mobile (Alabama). Le tour européen redémarrera le 5 mai par l'Open de Turquie à Antalya.