La Seleçao au révélateur Oranje

  • A
  • A
La Seleçao au révélateur Oranje
Partagez sur :

Le Brésil entame ce samedi sa préparation pour la Copa América 2011 (du 1er au 24 juillet, en Argentine) en affrontant les vice-champions du monde, les Pays-Bas, à Goiania. Un vrai test pour la Seleção face à la sélection néerlandaise, qui n'a perdu que deux fois ces trois dernières années.

Le Brésil entame ce samedi sa préparation pour la Copa América 2011 (du 1er au 24 juillet, en Argentine) en affrontant les vice-champions du monde, les Pays-Bas, à Goiania. Un vrai test pour la Seleção face à la sélection néerlandaise, qui n'a perdu que deux fois ces trois dernières années. Comme un air de revanche... Éliminés de la dernière Coupe du monde par les protégés de Bert Van Marwijk au stade des quarts de finale, les Brésiliens auront à coeur de se venger des Pays-Bas devant leur public. Les hommes de Mano Menezes, rassérénés par une victoire contre l'Ecosse (2-0) après deux défaites (0-1 contre la France et l'Argentine) ne perdent cependant pas de vue le vrai objectif de cette rencontre: engranger de la confiance avant la prochaine Copa América. Car cette édition 2011 de la plus importante compétition internationale d'Amérique du Sud revêt une importance particulière pour les coéquipiers de Robinho. Doubles tenants du titre, les Brésiliens auront fort à faire pour conserver leur couronne. La compétition se déroulera en effet chez leurs rivaux de toujours: l'Argentine. Un mauvais résultat chez leurs meilleurs ennemis sonnerait ainsi comme un camouflet pour la Seleção, qui se doit donc de préparer très sérieusement ce grand rendez-vous. Et quoi de mieux pour cela que d'affronter une équipe invaincue depuis la finale de la Coupe du Monde ? Les Pays-Bas, qui restent sur neuf matches sans défaite (dont huit victoires) et possèdent une attaque de feu (26 buts inscrits au cours de cette série), représentent un véritable challenge pour un Brésil remanié. Car Mano Menezes a choisi de miser sur la jeunesse, préférant sélectionner la jeune pépite Neymar (19 ans) à un Kaka jugé hors de forme. Autres absents de marque: Ronaldinho, qui n'entre plus dans les plans de l'entraîneur auriverde et Pato, forfait en raison d'une luxation de l'épaule. A contrario, Fabio, Thiago Silva et Fred ont, eux, été appelés pour la première fois par Menezes. L'ancien attaquant lyonnais pourrait donc goûter à sa première sélection depuis 2007. S'il y a des absents de marque, la rencontre devrait toutefois être équilibrée, à l'image de l'historique entre les deux équipes (4 victoires du Brésil, 4 matches nuls et 3 victoires des Pays-Bas). Et elle sera très vraisemblablement spectaculaire, au regard des talents offensifs présents dans les deux équipes: Robinho, Nilmar et Anderson assureront le show côté brésilien, tandis que côté néerlandais, Van Persie, Robben et Huntelaar ne devraient pas être en reste.