La Russie pour les Bleus

  • A
  • A
La Russie pour les Bleus
Partagez sur :

Tombeuse de la Serbie (77-67) dans le dernier quart de finale de l'Euro, la Russie a rejoint jeudi l'équipe de France en demi-finale du tournoi lituanien. Les champions d'Europe 2007 se dresseront vendredi sur la route des Bleus pour une place en finale synonyme de billet direct pour les JO de Londres.

Tombeuse de la Serbie (77-67) dans le dernier quart de finale de l'Euro, la Russie a rejoint jeudi l'équipe de France en demi-finale du tournoi lituanien. Les champions d'Europe 2007 se dresseront vendredi sur la route des Bleus pour une place en finale synonyme de billet direct pour les JO de Londres. Quelques heures après avoir pris le meilleur sur la Grèce (64-56), les Bleus connaissent le nom de leur prochain adversaire, celui qui disputera vendredi aux troupes de Vincent Collet un ticket pour la finale du Championnat d'Europe organisé en Lituanie: la Russie. Les protégés de l'Israélien David Blatt ont pris le meilleur sur la Serbie (77-67) dans le dernier quart de finale disputé sur le parquet de Kaunas. Un succès rendu notamment possible par la performance d'Andrei Kirilenko, l'ailier du Jazz d'Utah signant un double-double avec 14 points et 11 rebonds pour porter son équipe dans le dernier carré. Côté serbe, les efforts consentis par Milos Teodosic, 20 points au compteur et meilleur marqueur du match, ont été vains. Et les champions d'Europe 2007 de conserver leur statut de seule formation invaincue depuis le début de l'Euro avec 9 victoires en autant de matches. En grande confiance à l'aube d'affronter Tony Parker et les siens, les Russes ont ajouté les Serbes à un tableau de chasse qui comprenait jusque-là l'Ukraine (73-64), la Géorgie (65-58), la Belgique (79-58), la Slovénie (65-64), la Bulgarie (89-77), la Finlande (79-60), la Grèce (83-67) et la Macédoine (63-61). Aux Bleus de briller pour ne pas venir s'ajouter à cette longue liste.