La Rose mate les Pumas

  • A
  • A
La Rose mate les Pumas
Partagez sur :

L'Angleterre a débuté sa tournée de Printemps par une probante victoire face à l'Argentine (37-15), samedi au stade Old Trafford de Manchester. Le XV de la Rose a inscrit trois essais, dont un doublé de l'arrière Delon Armitage. Les Pumas pourront prendre leur revanche dans une semaine à Salta.

L'Angleterre a débuté sa tournée de Printemps par une probante victoire face à l'Argentine (37-15), samedi au stade Old Trafford de Manchester. Le XV de la Rose a inscrit trois essais, dont un doublé de l'arrière Delon Armitage. Les Pumas pourront prendre leur revanche dans une semaine à Salta.Old Trafford avait un petit goût de Top 14 ce samedi pour le test-match entre l'Angleterre et l'Argentine. Si la présence de onze joueurs évoluant en France sur quinze titulaires dans la formation albiceste n'était pas une surprise, l'Angleterre présentait elle aussi quelques touches "Bleu-Blanc-Rouge". Avec un ouvreur, Andy Goode, qui évolue déjà à Brive, un troisième ligne, James Haskell, qui jouera au Stade Français ou un centre, Tom May, qui arrive lui sur la Rade toulounaise, Martin Johnson présentait quelques joueurs qui auront les honneurs de l'Hexagone la saison prochaine. Cette équipe d'Angleterre new-look n'a en tout cas pas fait de détail pour battre l'Argentine (37-15).La première période est ouverte et les deux équipes montrent qu'elles n'ont pas l'intention de fermer le jeu. Le premier à se mettre en valeur est Juan Martin Hernandez. En difficulté avec le Stade Français cette saison, El Mago ouvre la marque d'un drop dès la deuxième minute (3-0, 2e). La réponse anglaise vient d'un autre ouvreur estampillé Top 14 en la personne d'Andy Goode. Le Briviste inscrit ainsi deux pénalités et un drop en vingt minutes pour remettre le XV de la Rose dans le bon sens de la marche (9-3, 22e). C'est ensuite Matt Banahan qui trouve l'ouverture pour inscrire un essai, et ce pour sa première sélection. Ailier de 2,01 mètres, il reprend un coup de pied à suivre de son arrière Delon Armitage (16-3, 26e).L'accélération d'ArmitageDe leur côté, les Pumas ont bien du mal à prendre le jeu à leur compte et vont même se montrer timides sur leurs temps forts puisque, dans la continuité de l'essai encaissé, ils réalisent une belle séance de pick and go, finalement seulement concrétisée par une pénalité d'Hernandez (16-6, 30e). La suite ne sera qu'une séance de coups de pied avec deux ouvreurs en réussite mais un spectacle haché de part et d'autre de la mi-temps (22-12, 49e). Les spectateurs d'Old Trafford sortent finalement sortir de leur torpeur à l'heure de jeu lorsque Daniel Care prend l'intervalle puis la poudre d'escampette avant de transmettre à son ailier, Mark Cueto. Le joueur de Sale tape alors involontairement le ballon du pied et Armitage profite du rebond pour aller aplatir et laisser l'Angleterre prendre le large (32-15, 59e). La suite n'est qu'une succession de fautes au sol que l'arbitre tente bien de calmer à coups de carton jaune, sans réussite. L'antre des Red Devils vibre finalement une dernière fois lorsque Mark Cueto reprend un ballon du pied et de volée tandis que son arrière, Delon Armitage, décidément très en vue, fait parler ses cannes pour aller aplatir l'essai qui enterre définitivement les espoirs argentins. Les deux équipes se séparent donc sur un score logique en faveur de celle qui aura proposé le plus de jeu et surtout, qui aura marqué trois essais. Revanche la semaine prochaine, en Argentine, à Salta.