La Rose et l'épine Tindall

  • A
  • A
La Rose et l'épine Tindall
Partagez sur :

En ce moment, au pays du XV de la Rose, il y a Mike Tindall et les autres. Capitaine par intérim de l'Angleterre, le trois-quarts centre est au coeur d'une polémique depuis jeudi, puisque le Sun a révélé - images à l'appui - sa sortie plutôt arrosée dans les bars de Queenstown. Et le deuxième match de la Coupe du monde, dimanche face à la Géorgie dans le groupe B, est pourtant à préparer le plus soigneusement possible...

En ce moment, au pays du XV de la Rose, il y a Mike Tindall et les autres. Capitaine par intérim de l'Angleterre, le trois-quarts centre est au coeur d'une polémique depuis jeudi, puisque le Sun a révélé - images à l'appui - sa sortie plutôt arrosée dans les bars de Queenstown. Et le deuxième match de la Coupe du monde, dimanche face à la Géorgie dans le groupe B, est pourtant à préparer le plus soigneusement possible... Au pays des tabloïds, même l'esprit rugby est sujet à controverse. Certes, assister à des courses de nains n'est pas spécialement dans la tradition de l'ovalie. Mais quand ces distractions entrent dans le cadre de la sacro-sainte troisième mi-temps, le staff montre les dents pour défendre ses joueurs. Après la sortie très controversée dimanche dernier dans les bars de Queenstown de plusieurs rugbymen du XV de la Rose, emmenés par le capitaine par intérim Mike Tindall - mari de la petite-fille d'Elizabeth II, une précision évidemment loin d'être anodine au Royaume - la presse anglaise ne s'est pas privée d'intenter un procès à ses protégés, qui sortaient d'une victoire difficile le samedi face à l'Argentine (13-9). Et c'est justement sur ce point que Martin Johnson a axé sa plaidoirie. "Dans la pression d'une Coupe du monde, on doit trouver des occasions de faire ce genre de choses, prendre du bon temps et relâcher un peu de pression", a ainsi déclaré l'entraîneur anglais vendredi. Pas de polémique qui tienne donc, Johnson n'a pas l'intention de punir qui que ce soit. Bien au contraire. Tindall n'est même pas sur le banc pour la Géorgie, mais c'est officiellement au nom du turnover, comme pour beaucoup d'autres. "Nous savons tous que quand on a une équipe de rugby, l'un de ses versants, c'est la camaraderie qui naît sur le terrain. Je ne veux pas les voir dans des zones VIP." Le coach peut donc être rassuré sur ce point, lui qui a précisé ne pas vouloir non plus les garder "à la maison". "Il s'est laissé plonger la tête dans sa poitrine" Alors que le Sun s'était fait un plaisir de vilipender le beau-petit-fils de la reine, en diffusant les clichés de Tindall en train d'assister à ces fameuses courses de nains, la Fédération anglaise avait déjà pris la défense du vice-capitaine du XV de la Rose. Un soutien officiel intervenu jeudi, soit le jour où le Sun a révélé l'affaire: "Mike et plusieurs joueurs ont profité d'une sortie nocturne après avoir mené l'équipe à une victoire difficile contre l'Argentine. Comme tous les gars, il a joué pour l'Angleterre avec énormément de passion, et il s'est détendu après un match dur." Mais alors que Dylan Hartley, Chris Ashton, Toby Flood, Lewis Moody, Dan Cole ou encore Steve Thompson faisaient également partie de l'escouade, les foudres se concentrent sur Tindall. Car être membre de la famille royale n'a pas que des avantages. Surtout quand dans ce même bar, en plus de partager un moment de franche camaraderie avec des nains - ce qui, en soi, n'a rien d'infamant - on succombe aux charmes d'une jeune femme. "Une blonde vraiment jolie s'est jetée sur lui, a ainsi indiqué un témoin de la scène au Sun, avant de pousser un peu plus loin ses descriptions. Plutôt que de la repousser, il l'a embrassée et tripotée, et s'est laissé plonger la tête dans sa poitrine." On a vu mieux pour un membre de la famille royale... "Ce n'est pas sympa, a quand même voulu réagir le patron du bar, cité par la BBC. Ils n'ont pas lancé les nains. C'était vraiment bon enfant." Pas sûr que ça puisse contenter les esprits so british. Inutile de préciser qu'une victoire face à la Géorgie, dans ce contexte, est indispensable. Et qu'un semblant de manière est vivement souhaité.