La Roma voit le bout du tunnel

  • A
  • A
La Roma voit le bout du tunnel
Partagez sur :

La Roma a réagi grâce à sa victoire sur la Fiorentina (3-1), lors de la 4e journée de Serie A.

A la peine depuis le début de la saison, la Roma a réagi dimanche face à la Fiorentina (3-1), en clôture de la 4e journée de Serie A. De son côté, la Sampdoria de Gênes a rejoint la Juve en tête du classement grâce à son succès face à Sienne (4-1). L'Inter, qui s'est imposé à Cagliari (2-1) est à deux longueurs.Les affaires de la Roma semblent s'arranger. Défaits par le Genoa, puis par la Juventus Turin lors des deux premières journées de Serie A, les joueurs de la Louve ont bel et bien stoppé l'hémorragie en championnat. Après un premier succès face à Sienne lors de la 3e journée (2-1), les Romains devaient confirmer dimanche face à la Forentina, surtout après une campagne européenne mal engagée face à Bâle (défaite 2-0). En l'emportant, avec aisance face à la Fiorentina dimanche soir (3-1), les protégés de Claudio Ranieri évitent un début de crise et semblent s'être mis sur les bons rails avec une 11e place au classement.Principal artisan de ce succès acquis sur la pelouse du Stadio Olimpico: l'inévitable Francesco Totti, auteur d'un doublé dont un but sur penalty, alors que Daniele De Rossi a donné plus d'ampleur au score peu avant le repos. Du côté de la Viola, c'est Alberto Gilardino qui a sauvé l'honneur en fin de match. Cette victoire romaine met fin à la belle série des Toscans qui, eux, n'avaient pas encore concédé de défaite cette saison et après cette rencontre à sens unique, laissent passer l'occasion de rester sur le podium.La Sampdoria étonneUn podium sur lequel on trouve entre autres, la Juve. Samedi soir face à Livourne, la Juve a souffert. David Trezeguet aussi. Lui, qui était aligné d'entrée en attaque pour la deuxième fois consécutive en Serie A, n'a cette fois-ci pas marqué, manquant de réussite sur une tentative de reprise acrobatique repoussée par le poteau (62e). En revanche, son équipier Iaquinta, connaissait davantage de réussite lorsque celui-ci inscrivait le premier but pour les Bianconeri, en début de rencontre (1-0, 8e). Ce dernier permettait même à Marchisio de doubler la marque (2-0, 30e). Coté stats, la Juve réalise le carton plein avec quatre succès en autant de rencontre en Serie A.Une performance qui est également en cours pour la Sampdoria de Gênes, qui a porté son total de points à 12 unités, après son net succès face à Sienne (4-1). Avec ce large succès, la "Samp" peut s'enorgueillir d'occuper la tête du classement. A ce titre, d'ailleurs, les dirigeants de Gênes peuvent remercier Cassano, auteur d'une rencontre solide mais surtout Marco Paladino, auteur d'un doublé. Lui qui n'est pas toujours dans les petits papiers de son entraîneur, peut désormais revendiquer une place de titulaire. Milan sans brillerAlors que la Juventus déroule en tête du classement en compagnie de la Sampdoria, les joueurs de l'Inter n'offrent pas un visage aussi serein, même si les résultats sont bel et bien présents. Rapidement mené à Cagliari grâce à un penalty transformé par Jeda (1-0, 16e), les Nerrazzuri ont rapidement opté pour une stratégie plus agressive. Celle-ci permettait à Diego Milito de marquer sur deux frappes, en moins de quatre minutes de jeu. La première en profitant des errements de la défense adverse (1-1, 51e) puis, la seconde sur un exploit individuel (1-2, 55e). Expulsé pour une vive contestation en fin de rencontre, José Mourinho se consolera avec ces 3 points acquis à l'extérieur.A San Siro, l'AC Milan, confronté à Bologne a réalisé le même type de rencontre que mardi dernier face à l'OM. Ce dimanche, les Rossoneri n'ont dû leur salut que grâce à la bonne forme de Clarence Seedorf, décisif sur l'une des rares actions offensives de la partie (1-0, 75e). Avec ce succès, les Milanais reviennent dans le bon paquet de tête. Quant au Genoa (4e), qui partageait encore la tête avec la Juventus et la Sampdoria avant la journée, a concédé sa première défaite de la saison face au Chievo (3-1) à Vérone.