La Roma en embuscade

  • A
  • A
La Roma en embuscade
Partagez sur :

Grâce à sa victoire face à l'Udinese (2-0) lors du match d'ouverture de la 13e journée de Serie A, l'AS Roma s'est provisoirement emparée de la troisième place du classement. Jérémy Ménez a grandement participé au succès romain, marquant un but et offrant le deuxième à Borriello. De son côté, l'AC Milan a conforté son rang de leader en dominant la Fiorentina (1-0).

Grâce à sa victoire face à l'Udinese (2-0) lors du match d'ouverture de la 13e journée de Serie A, l'AS Roma s'est provisoirement emparée de la troisième place du classement. Jérémy Ménez a grandement participé au succès romain, marquant un but et offrant le deuxième à Borriello. De son côté, l'AC Milan a conforté son rang de leader en dominant la Fiorentina (1-0). Le début de saison cauchemardesque de l'AS Roma semble désormais bien loin derrière elle. En s'imposant face à l'Udinese (2-0) à l'occasion de la 13e journée de Serie A, les Romains ont enregistré ce samedi un septième match d'affilée sans défaite en Championnat, ce qui leur permet de prendre provisoirement la troisième place du classement, à trois points de l'éternel rival, la Lazio Rome, et à sept longueurs de l'AC Milan, solide leader après son succès contre la Fiorentina (1-0). Un homme a illuminé le Stade Olympique. Avec un but et une passe décisive, Jérémy Ménez s'est peut-être rappelé aux bons souvenirs de Laurent Blanc, le sélectionneur de l'équipe de France, qui l'avait convoqué pour les rencontres en Norvège et face à la Biélorussie. L'ancien Monégasque a ouvert le score pour la Roma après un joli numéro de soliste, conclu par une frappe dans le petit filet (1-0, 24e), pour son premier but de la saison. Puis Ménez s'est mué en passeur pour son coéquipier Marco Borriello pour la seconde réalisation de la soirée peu après le retour des vestiaires (2-0, 56e). De son côté, l'AC Milan a conforté sa place de leader de la Serie A en dominant la Fiorentina (1-0) sur la plus petite des marges à San Siro. Un seul but, l'oeuvre de Zlatan Ibrahimovic, son septième de la saison, juste avant la pause, permet aux Rossoneri de décrocher une quatrième victoire consécutive et de compter quatre points d'avance sur leur dauphin, la Lazio Rome, qui se déplace à Parme dimanche. Auxerre, adversaire des Milanais en Ligue des champions mardi prochain, est prévenu.